L’iPhone n’est pas un espion

Dr_Evil-jobs.jpg

OK, vous pouvez retirer votre chapeau en alu, maintenant. Le site allemand Heise Online a testé ce que XianLi, le membre de Hackintosh, affirmait. Il disait que l’iPhone envoyait son IMEI à Apple en accédant au web. Selon Heise et d’autres sources, ce n’est pas vrai :

 

Quand le code envoie l’ « IMEI », qui signifie International Mobile Equipment Identity, il semblerait que le véritable IMEI ne soit pas transmis. En utilisant un sniffer, Heise déclare qu’ils étaient capable d’obtenir les informations que l’application tentait d’envoyer. Les données n’étaient pas les mêmes que celle de l’iPhone testé et, en fait, chaque application envoie son propre code unique.

 

Selon le test de René du blog docpool, ces identifiants sont identiques pour tous les iPhones qu’il a essayés. L’explication la plus plausible : les codes servent à identifier les applications. La rumeur est terminée, le mystère est soulevé. Il est temps d’aller boire un verre. [Docpool and Heise Online— merci Wayne]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité