T-Mobile répond à Vodafone en Allemagne: on vend l’iPhone et na!

Réunion de l’Etat-major
En réponse aux vociférations de Vodafone qui menace de passer par la justice pour interdire la vente exclusive de l'iPhone en Allemagne, T-Mobile a publié un communiqué de presse qui, en deux mots, explique à Vodafone: VVTF*. T-Mobile pense que la seule motivation de Vodafone est de pousser l'iPhone allemand (et européen) au fond du gouffre. Ils pensent que l'action de Vodafone est conduite sans aucun mérite et parfaitement égoïste car le seul moyen de vendre de l'iPhone en Allemagne est par le réseau de distribution de T-Mobile et que les consommateurs en seront ravis.T-Mobile prétend qu'après des mois de tests, son réseau est le seul à pouvoir offrir une couverture EDGE viable dans tout le pays. De plus, ils prévoient de créer des hotspots Wi-Fi dans tout l'Empire austro-hongrois. En d'autres termes ils préviennent que vendre un iPhone débloqué en Allemagne n'a aucun sens d'un point de vue technique et ne satisfera pas le consommateur.

T-Mobile se réserve d’autre part le droit de poursuivre à son tour Vodafone si les ventes du TéléphoneJésus devaient s’en ressentir, suite à leur intervention judiciaire. Des sources parfaitement inofficielles et ramassées à la sortie du bistrot avancent que Philipp Humm, de T-Mobile, aurait appelé le patron de Vodafone pour lui dire que sa mère est une mule prussienne en tongues devant Lidl et que qu’il va lui tailler un costard en peau de rat. [Press Release via I4U]

*Voir va te faire

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. hello
    je suis pas un intégriste mais je trouve que l’utilisation des images de l’armée allemande de la dernière guerre est un peu lourd pour représenter les allemands
    j’aurais préférer n’importe quoi plutôt que ça ! qu’est ce que vous allez faire quand vous allez parler du moyen orient !

  2. Arnaud la prochaine fois ils feront une version avec deux gretchen habillées en dirndl se crêpant le chignon autour de bocks de biere et de saucisses de francfort .

  3. C’est une très bonne caricature. Décidément les Français rigolent de moins en moins depuis que Bruxelles leur envoi des directives.

    L’original de cette caricature est américain. Heureusement qu’il y a le 1er amendement là-bas. Mais il est vrai « a contrario » qu’il n’y a pas de loi là-bas interdisant les ventes liées comme en France, Belgique, Italie ou Finlande. Conséquence : l’Europe va-t-elle réexporter des iPhones officiellement débridés par les revendeurs européens de Apple vers les USA?

    Ô les beaux jours!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité