Gadgeto-numérisation de livre

P06181107GI.jpgAtiz a développé un appareil appelée BookSnap, qui vous permet de transformer vos livres en PDF. Le produit, destiné au grand public, est vendu au prix de 1.595$ (1.075 €).

Le système est plutôt bien pensé, mais le BookSnap a tout de même un inconvénient de taille:

L’appareil prend des clichés de chaque page grâce à deux caméras numériques. Le livre que vous désirer numériser est positionné sur le support en V, la machine ajuste le placement des documents et transmet ensuite les images capturées au PC qui y est connecté. L’ordinateur présente ensuite des options d’édition grâce au logiciel dédié développé par BookSnap.

Tout ceci semble donc une bonne idée, jusqu’au moment où vous réalisez que vous allez devoir tourner manuellement chaque page de chaque livre. Nous passons notre vie à tourner des pages. En fait, les estimations indiquent que nous tournons des pages pendant une durée cumulée de cinquante ans à tourner des pages de livres. Donc en fait, ce gadget n’apporte pas grand-chose de plus qu’un scanner à plat classique. Bon, on soutiendra ce produit lorsque son prix baissera… disons de 1.500$. [Krunker]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. A supposer que l’objet s’adresse au collectionneur de livres anciens.
    Simplement « à supposer ».
    Je ne suis pas certain qu’il y aille de son intérêt de ne pas tourner de fragiles pages lui même…
    Certes, j’aurai bien fait des pdf de ma collection du Club des Cinq et de mes Ratus…
    Voire même mes livres dont vous êtes le héros…. mais bon…
    si ca pouvait baisser de 1500$, alors là, effectivement, je daignerai tourner ces pages à la main…
    et au diable les chineurs de livres :-)

  2. en fait ce type d’appareil est indispensable pour numériser des livres précieux.
    La numérisation à plat endommage le dos des reliures et peut déboiter les cahiers, sans parler du contact de la page avec une vitre chaude de scanner.

  3. Si si ça un intérêt: un scanner est bcp plus lent qu’une photo et même en devant tourner les pages. Je parle par expérience: 2 jours de numérisation à la main de documents divers

  4. Il est clair que ce genre de support préserve notamment la reliure de livres fragiles, même si son prix le réserve à des utilisateurs avec des besoins récurrents en la matière.

  5. moi qui bosse dans une mediatheque et qui me cogne la numerisation de journeaux, vieux bouquins, gravures…., je peux te dire que ce type d’appareil est plutot bandant….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité