Test du Classmate d’Intel: tueur d’OLPC

classmate.jpgAlors que le buzz autour de l'Intel Classmate n'a rien à voir avec ce qu'on a pu voir pour l'OLPC, le petit dernier d'Intel a joué un grand rôle dans l'article du Wall Street Journal qui a fait tant de mal à l'OLPC il y a deux semaines, depuis que la Libye, le Nigeria et le Pakistan l'ont préféré au laptop XO, en grande partie parce qu'il tourne avec Windows et Office alors que le XO passe ce tour. Pour l'instant. Wired s'est invité au coeur du Classmate et en repart plutôt convaincu.

Il est bien foutu, avec un air jeunot mais son clavier et son touchpad sont solides. Même sans être un foudre de guerre, des applications telles qu’Office se chargent à vitesse raisonnable et la batterie tient le choc (3h. 40mn.). Mais l’installation de Windows et d’Office prennent toute la place, ne laissant qu’un demi giga (500 Mo) d’espace de stockage, et il peut âtre amené à chauffer un peu trop. Il est cependant moins cher que son concurrent direct, le très à la mode Asus Eee-PC, et pas trop loin de l’OLPC affiché 300$.

Qu’on aime l’idée ou non, le parfum de Microsoft flottant encore dans l’air de nombreux décideurs, il est prêt à tuer l’OLPC, surtout si, avec les quantités déployées, son prix baisse encore. [Gadget Lab]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité