Une petite recharge sur le fil pour l’oiseau espion

Le laboratoire de recherche de l'armée de l'air américaine travaille actuellement sur un micro-véhicule aérien capable de prélever de l'énergie sur les lignes de courant, ce qui permettrait d'envisager des missions de surveillance de très longue durée.

L’appareil serait capable de se transformer en objet anodin, comme « un innocent morceau de déchet pendouillant sur le cable ». Un système d’ailes escamotable et de peau coulissante devrait permettre au fuselage de changer d’apparence.

Evidemment, se poser sur une ligne à haute tension est toujours un exercice périlleux. Et l’appareil pourrait déclencher des gerbes d’étincelles trahissant sa position. Le concept peut paraitre bizarre, mais cela n’arrête pour autant pas le laboratoire de recherche de l’armée de l’air américaine, qui prévoit de faire ses premiers vols-tests dès cette année. [New Scientist]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité