Un auteur de Gizmodo banni du CES: des blagues et de la désobéissance…

Chers droïdes…

Un auteur de Gizmodo a été banni du CES à cause d’une blague. Mais ce qui est pathétique est l’attitude d’une certaine presse qui pointe Gizmodo du doigt: depuis quand les journalistes se mettent à protéger les entreprises? Depuis quand les gros sous dictent l’attitude de la presse?

Le journalisme de l’électronique de loisirs est délicat. Ceux qui couvrent les salons de manière strictement commerciale dépendent de la puissance d’une poignée de sociétés qui décident de leur droit de vie ou de mort. La position est délicate. Une « faveur » accordée par une société peut transformer un « scoop » en l’histoire la plus ennuyante imaginable, un nonosse pour journaliste. Les journalistes qui couvrent ces évènements ont combattu leur âme et conscience alors qu’ils gagnaient de plus en plus d’accès, devenaient inséparables de l’industrie qui les nourrit et dépendaient de plus en plus de ces scoops.

Mais les bloggeurs et journalistes indépendants, qui se damneraient pour un siège à la table des grandes publications, ne voient pas du tout les choses de la même manière: les preuves d’appartenance à la presse légitime ne suffisent pas malgré toutes les courbettes possibles. Vous obtenez votre respect en rapportant des faits, avec une intégrité intouchable et une couverture provocante. Vous gagnez du lectorat par votre réputation dans ce domaine. Notre blague est un hommage à la notion d’indépendance et au reportage indépendant. Et quel que soit l’accès que nous donnent les entreprises, nous resterons irrévérencieux. La blague était de ce niveau et la presse devrait le comprendre.

Les plus sévères critiques disent que nous avons causé des frais et mis des postes de travail en péril. Motorola dit « pas de mal, pas faute » et s’est marré (même s’ils ont promis une fouille corporelle complète à la prochaine conférence de presse). Y a-t-il eu des techniciens mis en cause? Il leur suffit de montrer la vidéo à leur boss pour prouver qu’ils n’y sont pour rien.

Parmi nos plus fervents critiques il y en a qui ont fait bien pire. Comme accepter des voyages tous frais payés au Japon par Nikon, ou des billets d’avion pour la Corée par Samsung. Que dire de ceux qui se font payer par des sociétés pour publier des podcast sur lesdites sociétés? Ce type de publi-reportage déguisé est bien plus grave qu’une simple blague, les méchants étant vus dans le mauvais camp. Un reporter m’a dit: « les journalistes sont les invités dans les maisons de ces sociétés ». Rien de plus! Nous sommes le vecteur entre les sociétés, et leurs produits, et le lecteur. Dans ce travail, l’intégrité et l’indépendance sont bien plus importants que l’obéissance. Le journaliste technologique doit choisir son camp: il écrit soit pour les entreprises soit pour le lecteur. En se mettant à écrire pour les entreprises, couvrant systématiquement tous leurs communiqués de presse et régurgitant leur jargon marketing, il ne rend service à personne, ni au lecteur qui peut trouver les communiqués de presse n’importe où, ni aux sociétés qui ont leur propre machine de production de communiqués de presse.

Gizmodo a encore obtenu de filmer et d’interviewer Bill Gates cette année. Avec un tel privilège d’autres auraient rangé leur langue en lui posant des questions, pas nous: il s’est ouvert à nous et a parlé de Windows et de l’avenir comme jamais auparavant, même pas dans des magazines comme « 60 minutes ». Si ce n’est pas du journalisme, je ne sais pas ce que c’est. Si nous avions été dans les petits papiers de l’industrie, nous n’aurions jamais posé de questions aussi risquées et n’aurions probablement pas obtenu l’interview non plus.

Pour finir, je vais vous livrer notre petit secret: on peut rallumer un poste de télévision en pressant sur le bouton de la télécommande. Les entreprises lésées ne souffriront plus dès qu’elles auront retrouvé la télécommande entre les coussins de nos blagues. Que serait notre monde sans un peu d’humour?

Si vous avez manqué le début:
Test grandeur nature: nous avons fait les sales gosses au CES

Traduction et adaptation d’un texte de Brian Lam, rédacteur en chef de Gizmodo.

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je suis totalement solidaire avec vous. J’admets que certains eut été choqués, mais il faut relativiser. Si encore vous aviez éteint l’écran de Jobs lors de la présentation de l’iPhone l’année passée, alors là, dans ce type de show, cela aurait été malvenu. Là, il s’agissait de la fin du salon. Et si Motorola ne s’est pas faché, c’est bien la preuve!
    Allez, de tout coeur avec vous, et forza Gizmodo!

    Dinitro.

    PS : il existe une solution anti-TV-B-gonners –> Le scotchs!

  2. Vous êtes une entreprise et non un blog au sens premier du terme. Vous avez juste un lien avec les vrais blogueurs, vous utilisez une plateforme de news à l’image de celles qu’utilisent les vrais blogeurs. Vous emmerdez tout le monde avec cette histoire. Votre petite blague est mauvaise vu qu’elle n’a pas fait rire tout le monde. Shame on u

  3. J’ai vu votre petit délire hier et je me suis bien marré !
    SOLIDARITÉ TOTALE ENVERS GIZMODO
    Et merci aux « méchants » pour le Buzz engendré. tout benef pour vous !

  4. Bandes de nuls, vous vous prenez pour des journalistes, et avez voulu jouer avec le feu. Et le respect des exposants et techniciens ? Si quelqu’un bloquait votre blog vous pousseriez des hurlements !
    Un peu de respect s’il vous plait, tant dans vottre attitude que dans vos articles.
    Merci

  5. « Notre blague est un hommage à la notion d’indépendance et au reportage indépendant. »

    => Oula, je suis certain que vous pensiez a ca, en faisant cette blague…

  6. ils n’avaient qu’a occulter les recepteurs IR ou mieux le désactiver. avec n’importe quel palm, pocket pc ou télécommande programmable un petit plaisantaint pouvait faire exactement pareil…
    au moins j’aurai un peu ri de votre vidéo et je me dis que finallement les constructeur ne pensent décidément pas à tout !
    merci encore pour vos actus et votre dévouement.

  7. Vous pouvez l’avouer maintenant que c’était un coup publicitaire pour la télécommande universelle.

    Sans aborder le sujet du bon et mauvais journaliste, continuez dans l’humour, c’est tout ce que je demande.

  8. D’une: Cette histoire est une blague qui a dégénérée. Vous voilà engagé dans un truc dont vous n’avez pas mesuré l’étendue.

    De deux: Vous avez fait mumuse pour le fun et non en hommage de quoi que ce soit.

    De trois: Si celà n’avait pas été vous, celà aurait été quelqu’un d’autre.

  9. N’importe qui aurait pu faire cette blague grotesque avec une montre casio télécommande universelle . Ca a permis de mettre en évidence un probleme , les appareils de l’expo ne sont pas verouillés .
    Autant la blague est limite autant les constructeurs n’avaient plus qu’à prevoir le coup tot ou tard , c’est de leur faute ce sont des modeles d’expositions donc rien ne leur interdisait de bloquer par quelque moyen que ce soit cette fonction .
    Moi je suis pour que tout le monde refassent le coup aux prochains CES et on verra ce que diront les marketeux .
    Bon pas grave gizmodo la prochaine fois envoyez des ptits vieux à la place . Vous nous avez fait passer un bon moment de rigolade quand meme . ;p

  10. Un moment de rigolade, je vois pas. Si tu t’appelles Sacha Baron Cohen oui. Gizmodo, non. Le CES est un rendez-vous qui permet à des professionnels de montrer pour vendre. Vous n’y êtes pas allés en tant que professionnels. Ca ne remet pas en question le débat évident des liens étroits qui unissent une certaine presse à des forces de vente pour l’intégrer à leur communication. Bref. Oui, c’était une blague. Oui c’est une blague de gamin de 15 ans. Un journaliste a une autre vision de son métier. Gizmodo US a dérapé, voilà. Arretez de bomber le torse 30 secondes et dites vous que, oui, en effet, c’est allé trop loin.
    Ah et au fait… Euh… Piger des news sur des sites pour les centraliser, c’est pas du journalisme. Enfin bref… Ca fait débat même ici.

  11. Rhooo, vous aurez tous une heure de colle !! C’est une blague, pas un acte terroriste, donc pas besoin d’envoyer Terminator12 buter les meuchants déconneurs. Ca montre bien le décalage entre d’un côté la communication sympa et ouverte des boîtes présentes et de l’autre les réactions franchement violentes. Je parle pas des exposants, mais des responsables derrière eux qui ont définitivement banni tout sens de l’humour.

  12. Y’a pas mort d’homme ni de dégât financier pas comme le jeune qui a fait dérailler un train en télécommandant un aiguillage.
    Avec la technologie du sans fil adaptée aux véhicules vivement le prochain salon de l’auto. C’est pas explicitement interdit de le faire il faut être asses fin pour ne pas se faire attrapé. Mouaarrrrrffff

  13. Complètement stupide et puéril. En toute logique, ça vient ensuite pleurer « c’est pas ma faute si vous avez po d’humour d’abord », tel un gamin qui vient de lancer une bombe à eau sur la bagnole de son prof. Et 20 lignes de justifications n’y changeront rien. Maintenant, une attitude responsable serait de reconnaître que c’était une mauvaise blague et de présenter des excuses aux personnes à qui cela a pu causer préjudice. Un jour quelqu’un a dit « La liberté des uns s’arrêtent où commence celle des autres ». A méditer pour les journalistes en herbe…

  14. Argh, moi ça m’a bien fait rire ! C’est très bien de montrer que même dans des démos hyper préparées et travaillées, il y a des failles.
    Ah oui « vous avez causé des frais », sans blague, il faut appeler un ingénieur pour appuyer sur un bouton de télécommande, mon neveu de 3 ans doit être vachement intelligent alors !
    Viva Gizmodo, je vous aime !

  15. Oui c’est clair, hurler de rire, tous les gens qui présentaient des produits sur ces écrans ont dû se la fendre sévère. C’était une blague pourrie, drôle pour un gamin de 10 ans, et qui empêche les gens de bosser. Et qui n’a rien à voir avec le journalisme. Qu’un blagueur soit exclu d’une zone de travail parce qu’il empêche les travailleurs de travailler, ça me semble pas atteindre à l’indépendance de la presse. Comme dit =E=, fo pas non plus se la ramener derrière, même si y’a pas mort d’homme. Ni dans l’affront, ni dans la sentence.

  16. Un petit hacker pour rediriger « gizmodo.com » vers le site de « rires et chansons »?
    Apres tout ca ne serait qu’une blague…

    J’ai rien contre l’humour, au contraire, mais faut peut-etre pas abuser…

  17. blagueur doit être diffèrent de blogueur… l’action en elle même n’est pas si grave …
    Ce qui choque c’est que ce soit gizmodo, dans un contexte un minimum professionnelle, qui l’ai fait; Cela parait évidement un peu déplacé, ce qui en revanche est complètement déplacé c’est la réaction des lecteurs de ce blog…

    on vas pas se mentir une télé éteinte y’a pas trente six-mille solutions … alors si les techniciens n’arrivent plus à résoudre ce genre de problèmes …

  18. Certe la blague peut être marrante 5 minutes sur un mur de télévision mais s’amuser à ça pendant la présentation d’un article non je ne trouve pas ça marrant en sachant que ce salon présente des enjeux économiques.
    mais je trouve encore pire de s’offusquer à ce point d’avoir été puni de cette blague. vous vous êtes bien amusé maintenant il faut assumer. faire tout un discours parce que vous trouvez ça injuste nan mais vraiment on dirait des gamins.
    Assumez merde!!!
    et comme l’on dit de nombreuses personne, le jour où votre site sera piraté et en plus pendant la présentation en direct de la nouvelle version de gizmodo ou de n’importe quel évènement ayant une importance économique vous rigolerez beaucoup moins parce qu’un petit malin aura voulu se marrer un petit coup pour passer le temps!

    vous êtes décevant sur ce coup la!!!

  19. Oulala !

    Moi je crois que cette blague n’en est pas une.

    Il n’y a rien dans aucun réglement que ce soit qui interdit quelqu’un de faire ce qui gizmodo a fait.

    C’est une idée drôle et j’appelle ça de la guerilla Marketing.

    En effet, même si gizmodo a fait pour rire, il y a aussi l’idée de saccager les ventes.

    C’est donc un acte anti capitaliste mais publicitaire, un bel acte, ambigu, confusionniste.

    Et le message de gizmodo, pensé ou pas pendant la farce,
    fut mal choisi.

    Je pense qu’il vallait mieux parler d’un acte censé :

    Pour consommer moins, éteignez vous TV.

    Merci Gizmodo.

    Vous pouvez maintenant éteindre votre ordinateur et reprendre une activité normal.

  20. L’année prochaine, pour encore mieux se marrer, vous pourriez essayer le menu service de ces chers écrans et pourquoi pas lancer un recalibrage couleur sans mire en entrée …

  21. C’est bien beau de ce plaindre, à un moment il faut grandir et assumer ces conneries. Il est clair que ceux qui étaient visés par cette blague ne l’ont pas vecu de la même façcon que ceux derriere leur PC.

  22. Si ce genre de blague ne dure pas longtemps, je ne vois pas où est le mal ?
    que cela fasse rire ou non, pas de conséquences …
    Cela m’a fait sourire et c’est vrai que l’interview de Bill est du véritable journalisme, ce qui est loin d’être le cas pour ceux qui prétendent l’être et qui sont corrompus … mais cela est bien dans l’air du temps … :o(

  23. Le travail d’un journaliste n’est pas de faire des « blagues » mais de reporter les nouvelles de façon « impartiale » et « neutre ». Hors cette blague n’aurais je pense pas du venir d’un membre de la presse … Cependant l’erreur est humaine et il est à tous possible de déraper.

  24. « Consommez moins, eteignez les TV », mais oui, on y croit bien fort que Gizmodo avait un grand message revolutionnaire pour le monde en faisant ca, eux qui font leur chiffre d’affaire en faisant l’apogee de la consommation de gadgets high tech debiles a longueur de journee, c’est sur que ce sont de fiers representants du journalisme militant.

    Vous avez fait une blague de potache, ca fait rire certains, pas d’autre, voila c’est dit.
    Apres invoquer la liberte de la presse pour justifier vos blagues, franchement…

  25. Ho sacrosaint Gizmodo,
    Merci pour les efforts que vous faites pour maintenir vos ouailles dans la connaissance tout en s’amusant des géants, tels des goliath des temps modernes, sabrant du symbole télécomande les sociétaires sectaires dansle sacrosaint CES, ce temple de la technologie, qui ne sont meme pas capable de voir que leur monituer est passé en veille …
    Merci pour le sourire matinal chaque jour renouvelé :)

    De tout coeur avec vous !

  26. Vous etes des rigolos, vous n’avez fais aucun mal dites vous? vous n’avez causez aucun tort dites vous, tous le monde aurait pu le faire dites vous.

    Vous etes une bande de gamins rien de plus, si personne ne l’avais fais avant c’est peut etre parcequ’ils sont plus professionnel que vous et que ce genre de jeux n’en ai pas un justement.
    Réflechissez a vos actes, j’espere que cette affaire ira loin, j’espere que l’on vous fera payer les frais (vous pensez que les technicien ont que ca a fouttre de chercher une « panne », pensez vous cela gratuit?) et l’image de la marque vous en faites quoi?
    Enfin bref une condamnation vous ferait le plus grand bien avec evidemment une amende des plus élevés.

    Bande de crétins amateur.

  27. moi j’ai aime la blague mais juste une question:

    avec tout ces retombe qu’a eu cette histoire, le blogueur (blageur) a t il ete foutu a la porte? (juste par curiosite)

  28. @ exover: à force de sucre la terre entière, on finit par avoir la langue irritée.
    Tu te contente de regarder la blague, il faut voir l’ensemble de leur boulot.
    Ils sont loin devant les autres annonceurs de news, on un franc parlé remarquable vu leur position.
    Alors oui, les techniciens n’avaient que ça à faire, au milieu des bimbos aguicheuses pour valoriserun écran identique à l’année précédente à 10 mm d’épaisseur près.
    Si cette affaire va plus loin, faudra bie nargumenter, parceque éteindre les télés, ce n’est pas encore condamné par la loi (remarque on sait jamais avec Sarkosy).
    Pour finir, ô crétin à l’humour fébrile, si t’es pas content, tu peux touorus essayer de faire mieux, mais j’en doute, t’as l’air juste bon à blâmer et raler
    Aller @+

  29. J’avais vu une vidéo d’un type qui avait fait cette blague dans les bars qui diffusaient les matchs de la coupe du monde de rugby. Je trouve ça drôle… Sale gosse, mais drôle. Je ne comprends pas que ça fasse une telle histoire.

  30. @Loïc: tant qu’il y a aura des gens assez bêtes que cela fait rigoler… la bêtise continuera. Quid des dommages et intérêts que le CES et les sociétés présentes vont sans doute revendiquer (USA oblige)? La fin de gizmodo pour bientôt suite à une amende colossale?

  31. Ahahaha très bon les mecs !

    Franchement, qu’est-ce qu’on en a à fiche des états d’âme des cadres du CES ou de Motorola ? Ces mecs sont là pour inonder la planète de pubs, pour fabriquer au mépris de l’environnement des tonnes de gadgets inutiles et merdiques, pour dégrader l’image de la femme en vendant des téléphones portables grâce à des nanas dénudées et forcées à sourire pour un salaire minable, à investir l’équivalent d’un PIB de pays pauvre pour fabriquer un écran HD à la con, et on irait pleurer sur une ridicule perte de temps parce que ce sont des « professionnels » ? Ce sont des c*** avec des cravates oui.

    Et oui, cette blague fait rire ceux qui ont encore le sens de l’humour de la même manière que le coup du râteau dans la gueule ou Charlie Chaplin font toujours rire, parce que ce sont les blagues les plus simples et les moins méchantes les meilleures.

  32. La blague est marrante en soit : je l’ai déjà fait dans des centres commerciaux, ou au bahut y’a longtemps pendant des cours d’anglais.
    Par contre, je pense que ce n’était pas à vous de la faire, ou du moins pas au nom de Gizmodo et de votre indépendance.
    Là, vous essayez de vous justifier, et de vous cacher derrière l’argument de la liberté.
    Je pense que vous outrepassez votre rôle.
    Dommage.

  33. Vive la liberté d’humour !!! C’était très drôle et je ne vois pas pourquoi des gens se plaignent, aucun dégat à l’horizon, juste une plaisanterie et alors ?? A t’on encore le droit de faire des blagues ou devons nous vivre dans un monde fade ou l’humour n’aurait plus sa place ??? moi je suis pour vivre dans un monde ou l’on peux rire de tout mais apparemment pas avec tout le monde…ça aurait bien fait marrer Coluche !!!!

  34. Si les mecs qui ont installé les ecrans avaient un minimum de jugeotte ( ce dont je doute ) , ils auraient collé un ruban adhésif ( il y en a même en feuille d’ alu pour le modelisme ) devant le recepteur infra rouge de l’appareil , ce qui aurait empêcher ça.
    Faut pas trop demander ce sont des commerciaux avant tout , ca vole pas haut dans ce metier .

  35. ouai, pis aussi l’an prochain on débarque avec avec des marteaux et on défonce tous les écrans ! ils avaient qu’a prévoir ça et foutre des vitres blindés AHAH !

  36. La blague est EXCELLENTE, chapeau bas à Gizmodo, c’est fun, rien de bien grave, l’industrie informatique ne sera que très très … très peu affectée en terme de CA pas cet amusement. Faut pas abuser, tous ceux qui ont criées au scandale sont simplement « jaloux de ne pas avoir pu tenir cette fameuse télécommande et être a l’origine de cette blague »

    Bonne continuation à Gizmodo pour la Macworld 😉

  37. je suis pour les blagues, surtout quand elles sont marrantes. le coup de la télécommande universelle est très bon… à partir du moment où cela na pas de conséquence pour personne. hors quand vous présentez un produit et que cette blague fait passer ce produit pour un produit qui marche mal aux yeux du distributeur venu faire ses emplettes bah c’est une vente de perdu et je parle pas de la vente d’un téléviseur mais d’une commande qui peut être énorme. donc aucune conséquence… peut être a premiere vu comme sa car le matériel n’est pas détérioré mais dans le fond si il y a des conséquences!

  38. La blague n’a aucune conséquence sur AUCUN POINT, elle a juste pausée une présentation 5min, OMG. Faire le gamin ça a du bon, tant qu’il n’y a pas de conséquences. Le seul pb c’est que les USA c’est un pays de cinglé, là bas ils font des procès car bidule a mis son chat ds son four à micro-onde et qu’il n’y avait pas marqué de ne pas le faire… donc j’espère pour vous qu’il n’y aura pas de conséquences grave ^^ vous n’avez pas besoin de vous justifier, il n’y a pas mort d’hommes, pas de blessés, pas d’argent perdu, pas d’informations perdues, rien, juste une télé éteinte le tps de retrouver la télécommande… Un scandale car une télé a été éteinte, sa prouve à quel point se monde devient pourris et dégénéré…

  39. Moi ce que je voudrais savoir c’est les conséquence.
    Est-ce que Gizmodo va être privée de CES l’année prochaine?
    Est-ce que on va vous fouiller comme des terroriste à l’entrée?
    Est-ce que le faite que vous soyez banni du CES vous fait mal?

    Le jeux vaut-elle la chandelle?

  40. Franchement, les réactions de certaines personnes me font mal. Pour elles. Imaginez un monde sans humour… Brian, garde ton équipe telle quelle (j’adore Jésus Diaz) et on em*bete* tous ces réac’ à la grimace figée!

    Gizmodo, vous êtes le héraut du blog libre 😉

  41. Jpense que c’est se foutre un peu de la gu eule des gens. Franchement, l’acte de gizmodo etait, vraiment, mais vraiment débile, et digne de gamins de 10ans. Mais tellemnt marrant. Et puis, jpense que, debile n’est pas inutile(sinon, on serait 6milliards d’inutiles sur terre). En effet, jpourrais trouver un cas analogue à celui ci: c’est comme un hackeur, qui, pour signaler les failles de securité, pénetre dans un système, sans rien en détruire. Ben là, pareil, Gizmodo à montré à tous les failles de l’utilisation abusive de l’infrarouge, et puis, jpense que, activer les infrarouges de tous les televiseur d’une expo à l’echelle mondial, c’est une erreur de gamin. Qui dit faille de gamin, blague de gamin. Ce que je regrette, c’est la reaction de gamin de la part de ceux qui se sentent visés. Vraiment, jpense que l’acte de Gizmodo est 100% benefique pour les futurs expos, sinon, ce serai facile de devenir exposant, si on n’avait pas de probleme à prévoir(faut bien être payé à qqch). Par contre jpense que le bannissement d’un journaliste pour avoir tenté de montrer du doigts une faille, est contre la liberté d’expression, censure de la presse. La honte. Je signe la pétition MDR

  42. J adore votre site, j ai pas mal d humour mais votre soit disant « blague » est carrément mauvaise. Grandissez un peu et réflechissez aux conséquences de vos actes. Les exposants investissent des milliers voire des millions d euros dans leurs stands pour donner une bonne image de leur marques et leur produits. Et vous mettez leurs efforts et leur travail en péril avec votre « blague » de gamin. Vous manquez clairement de maturité et il serait peut etre temps de reconnaitre vos erreurs au lieu de vous retrancher derriere un pseudo humour ou une pseudo vengeance.

  43. Essayer de nous faire croire que les conséquences auraient pu être si graves est assez risible, heureusement qu’un ado n’a pas coupé le jus sur tout le salon, il aurait été lapidé…
    Faire du business High-Tech c’est d’abord avoir en tête qu’à un moment où un autre ces technologies peuvent se téléscoper et qu’il faut faire face à ces obstacles à défaut de les prévoir…
    Merci de nous avoir rappelé que l’Homme reste imprévisible et que le libre-arbitre est l’une de nos dernières libertés.
    J’ai ri, comme on peut rire de la chute d’un piéton dans la rue en espérant qu’il ne se soit pas fait mal. C’est juste humain, c’est frais, ça fait du bien…
    (j’ajoute que c’est justement parce que le salon est un salon high-tech sérieux que la blague est si drôle, au salon du cheval ou du chocolat elle aurait évidemment perdu de sa superbe ^^ )…

  44. « Un auteur de gizmodo banni du CES »
    C’est donc juste l’auteur, ou bien Gizmodo entier qui a été banni?
    Bon sinon c’etait marrant, mais c’etait prévisible que vous alliez vous faire prendre non? Pourquoi avoir fait ca carément au CES? Et aussi les sanctions, super lourdes pour un blog tel que Gizmodo… j’aimais bien les articles sur le CES moi..

  45. Je bis, n’en déplaise à Jol :
    Faut arrêter les gars : ils ont éteint des télés !!!! Pas détruit des télés; ou des supports de présentation; ou fait les jackass en défonçant tout sur leur passage. Un bouton sur une télécommande à presser et ça refonctionne, au pire une mise hors puis sous tension et ça repart… Et si t’es pas mauvais présentateur tu fais une petite blague en passant et ça roule…

    Franchement si vous ne trouvez pas ça drôle, changez de blog…

    Quant au sacro-saint rôle de journalistes sérieux, perso je suis à fond pour l’esprit Mickael & Moustic de Groland quand je viens sur Gizmodo.
    C’est parce que Gizmodo présente avec humour ces (ses) news qu’il a autant de succès, que leurs actes correspondent à l’esprit de ce blog ne me gène pas; au contraire il me ravit.

  46. Les gens qui se plaignent n’étaient clairement pas au CES… Si ils y étaient allés, ils auraient vu que ça ne porte aucun préjudice.
    Les vrais business sont ceux qui se déroulent dans les salles privées du CES. De plus, les démos tournent en boucle et les potentiels acheteurs ne s’arrêtent pas à des détails comme une extinction de TV.

  47. Le truc est marrant 5 minutes on va dire, dans un supermarché, dans un bar…

    Mais au CES c’est complement stupide je trouve…

    Après chacun fait ce qu’il veut, mais je pense que le CES a eu raison dans le choix de vous bannir car l’année prochaine ca aurait été quoi, diffusé des vidéos X ?

  48. Attendez, attendez… break.
    Franchement je me garderais bien de critiquer Gizmodo pour leur « gag », tout simplement parce que je m’en contre-fiche.
    Mais arrêtons-nous un instant sur les critiques postées ici.
    Certains trouvent la plaisanterie amusante. Pourquoi pas: il se trouve que des gens ont été, pour ainsi dire, piégés, et que leur béatitude face à ce minime problème est plutôt comique.
    D’autres ne la trouvent pas amusante. Ca peut également se comprendre: il s’agit là d’une question d’humour uniquement, et celui-ci diffère d’une personne à une autre…
    Et c’est là que je me permets d’insister. Ca n’est qu’une blague sans conséquences, bon sang!
    Qu’on puisse ou non y agréer, qu’à cela ne tienne. Mais critiquer les journalistes de Gizmodo pour une soit disant atteinte aux personnes présentes sur le salon (on parle simplement de quelques écran éteints quand même!), ou pire encore, pour un préjudice aux enjeux économiques du CES (non mais qu’est ce qu’il ne faut pas entendre?!), je trouve ça vraiment lamentable pour le coup.
    Donc ma critique ne s’adresse pas à ce blog, mais bien aux donneur de leçons du dimanche (et je poste mon commentaire… un dimanche… ah, ironie quand tu nous tiens!).
    Ciao les loose (et les autres^^).

  49. Oui, attendez !

    C’est sur que c’est un blague de potache, et que venir se plaindre est un peu « abusay », mais aucune loi n’interdit l’extinction de télés, et les télés ne sont pas cassées… même pas éteintes… justes mises en veille !

    D’accord sur un salon style CES ce n’est peut-être pas le meilleur endroit… mais bon… on a bien le droit de s’amuser non ?

    [Et puis si un technicien peut pas rallumer une télé et mettre un bout de scotch devant un port infrarouge… je vois pas l’intérêt]

    Ciao, bonne journée :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité