La relaxation par la respiration

hoverit.jpg

Le dernier cri en matière de technique de relaxation nous vient de la société britannique Hoverit, sous la forme de cette chaise longue capable de flotter dans l’air.

Comme vous l’avez peut-être deviné, la lutte contre la force gravitationnelle est confiée à des forces magnétiques opposées entre la chaise longue et sa base. Hoverit en rajoute un peu, affirmant que les forces magnétiques peuvent « soulager les problèmes musculaires et les maux de tête », en plus d’apporter la sensation relaxante de flotter dans l’air.

hoverit2.jpg hoverit3.jpg hoverit4.jpg

Cette chaise conçue en CAO est la première de ce qui deviendra une série de chaises flottantes magnétiques. Il nous manque encore le prix de cet appareil, mais on s’attend à quelque chose de plutôt cher.

Et s’ils veulent promouvoir la notion de confort, ils pourraient au moins proposer un coussin sur la chaise. [Page produit via Trendhunter]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. je suis tres etonné qu’une telle technologie ai ete msie au point, on avait bien certaines chambresz sans gravité, et ou l’on pourrait respirer a l’air libre mais elles n’avaient la taille que pour abriter une grenouille.. evidemment ici il y a encore une chaise qui flotte, et donc pas le corps seul, mais c’est une grande avancée, et pour de nombreux domaines tres variés, tels que le confort des grands brulés qui ne supportent aucun contacts…

  2. Il restera toujour la contact de la chaise , pour les grand brulé tu repassera ^^

    Quand au chambre gravité zero pour grenouille j’aimerais bien des info la dessus, une technologie de gravité zero aurait elle effectivement étét mise au points ?

    PS: pour ce qui est de la chaise c marrant ya environt 10ans moi et des pote on a essayé d’en construire une … fiasco mais on en a fait valdingué des truc ^^

  3. Pour ce qui est de la chambre zéro G, j’ai effectivement vu un reportage dessus il y a longtemps (un reportage sur la simulation d’apesanteur, en fait). Je crois me souvenir qu’il s’agit d’un jeu de champs magnétiques assez puissants pour retenir les objets organiques de petite taille. Ainsi, on voyait une grenouille, ou même une noisette, flotter dans la chambre. Chambre qui n’était qu’un espace de quelques centimètres, en réalité.
    Rien d’exploitable à grande échelle n’a été mis au point, cependant.
    J’ai toutefois vu récemment un autre procédé (je ne sais où) qui mettait en scène une chambre un peu plus grande, mais utilisant des souffles d’air pour élever et déplacer les objets dans cet espace.

  4. +1 Michael.
    .
    Pour la chambre zéro-gravité, il s’agit effectivement d’un champ magnétique hyper-puissant. Deux conséquences :
    1- pour doubler la taille de la chambre (donc en multiplier le volume par 8), il faut multiplier le courant par 64 (sans tenir compte de la taille des bobines qui va au final occuper une partie de la place).
    2- l’effet sur la santé : on se méfie des possibles effets du rayonnement électro-magnétique des GSM sur la santé. Or un GSM émet de l’ordre de 1 à 2 watts. Ici, on parle de mégawatt au bas mot… Bref, si une telle « chambre » existait, je n’irais pas y dormir…
    .
    Quand au souffleries verticales, cela fait plus de 10 ans que les parachutistes s’y entrainent… Ceci dit, un courant d’air vertical à 200 km/h, c’est pas ce qu’il y a de plus comfortable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité