Une exfiltration qui ne tenait qu’à un fil

wtfimdoinghere.jpg
2008 sera peut-être une année cool, mais sera-t-elle aussi cool que 1958? C'est en effet cette année-là que le système de récupération sol-air Fulton commença à être employé.

Attachez-vous à un ballon à hélium via un câble de nylon très résistant, lâchez le ballon et attendez qu’un avion cargo vienne vous exfiltrer en vous arrachant à la gravité façon Spiderman.

Si vous avez autant de cran qu’un soldat des opérations spéciales, peut-être choisirez-vous de visionner la vidéo visible après le saut:



Ce système est en réalité une variation sur un autre système encore plus fou à base de perches et de crochet utilisé en opérations spéciales pendant la seconde guerre mondiale. Au début des années 50, Robert Edison Fulton Junior imagina moderniser ce système en employant des ballons météorologiques. Il présenta son idée à l’amiral de Florez, directeur technique de la CIA, qui le dirigea vers les militaires.

Le Bureau Naval de Recherche travailla avec lui sur le sujet, et en 1958, la première manœuvre d’enlèvement vit un avion P2V arracher le sergent des Marines Levi W. Woods du sol avec moins de brutalité que l’ouverture d’un parachute.

Le système fut utilisé des années durant avec des Hercules C-130, et ce n’est qu’en 1995 qu’on arrêta de l’employer. Et on ne déplore qu’un seul mort en 17 ans de pratique. Les hélicoptères à long rayon d’action ont rendu le système moins utile, mais l’invention de Fulton est encore employée par d’autres armées: en 2001 un Hercules britannique a ainsi exfiltré un soldat des forces spéciales blessés en Afghanistan.

Et ce système conserve un côté jamesbondesque qui le rend vraiment sympathique. [Wikipedia (anglais)]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité