La chute sur Terre du satellite espion: où êtes vous garé?

spy_satellite_maserati.jpg
Un employé anonyme du gouvernement américain a prévenu qu'un satellite espion est à la dérive et pourrait s'écraser sur Terre en février ou en mars.

Un porte-parole du Conseil National de Sécurité américain, pressé de questions sur le sujet, a déclaré:

« Les agences gouvernementales concernées suivent la situation. De nombreux satellites ont déjà quitté leur orbite et sont tombés sans faire de dommages. Nous étudions différentes options pour prévenir tout dommage potentiel pouvant survenir avec celui-ci. »

Tout ceci est sans doute vrai et devrait normalement nous rassurer, mais j’ai au contraire un frisson lorsque j’entends que les « agences concernées » étudient « différentes options ». [Reuters]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. il sera pas désintégré complètement dans l’atmosphère avant de toucher le sol leur satellite?
    bizarre leur came… ça doit cacher un autre secret bien plus terrible… la vérité est ailleurs.

  2. Whaou… c’est comme dans le blob… le satellite se pète la GL, nous – comme des cons – on ramasse la gelée coincée dedans avec un bâton et Slurp ! On se fait tous dissoudre à coup de slime corrosif.

    Par contre s’il tombe en Arctique ou en Antarctique, pas de problème…

  3. Le montage photo est tellement mal fait qu’on croirait presque que les ‘ricains ne peuvent pas se payer la licence Toshop 😡

  4. Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi les américains ont voulu garder le chute de ce satellite secrète !Pff pour rejeter la faute sur les Iraniens ou encore les chinois ? Sérieusement c’est du n’importe quoi, la vérité personne ne l’accepte et au fait le montage photo y’a meiux non?

  5.  » Le montage photo est tellement mal fait qu’on croirait presque que les ‘ricains ne peuvent pas se payer la licence Toshop 😡  »

    XD , je peut faire mieux que sa par MS PAINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité