Jivarisation du processeur de la PS3

processeurps3.jpg
IBM a réussi à miniaturiser le processeur Cell qui anime la PlayStation 3 de Sony. Celui-ci était construit en 65 nm, mais la nouvelle version sera en 45 nm. En clair, qu'est-ce que cela signifie?

Des économies de coût, de consommation électrique et de chaleur pour Sony. Et peut-être une PS3 plus petite et/ou moins chère pour vous.

Hormis le rendement processeur supérieur, le plus intéressant est sans doute le progrès réalisé en réduction de consommation et de chaleur. Les nouveaux Cell en 45 nm consomment 40% de moins que les 65 nm.

Moins de consommation signifie également moins de chaleur, ce qui facilite la tâche des concepteurs pour l’agencement des composants. La PS3 n’a peut-être pas les problèmes de surchauffe constatés sur les Xbox 360, mais un processeur Cell plus froid et plus petit pourrait venir équiper une console elle-même plus froide et plus petite (et donc avec moins de ventilos, etc…)

Sony, qui avait réussi à améliorer ses coûts de production pour vendre sa console sans perdre d’argent, pourrait maintenant profiter de cette nouvelle puce pour réduire encore les coûts matériels et peut-être baisser encore le prix de la PS3.

Note: la photo est celle de la vieille, horrible et grosse puce Cell en 65 nm. [arstechnica]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 65 et 45 mm plutôt non. Pacque tenir quelque chose de 65 (ou 45) nano mètre entre deux doigt … Même techniquement sa paraît un peu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité