Le MacBook Air comparé avec le modèle SSD: presque pas de différences de performances!

IMG_3537.JPGArs Technica a comparé deux MBA, l'un avec disque SSD, l'autre Macbook Air équipé du disque dur standard afin de se rendre compte si la différence de 1'200 euros en valait la peine. Ils ont donc mis face à face deux modèles, dont l'un dispose de 200Mhz de vitesse d'horloge du processeur en plus et l'autre d'un disque PATA à 4200 t/m au lieu d'un prometteur SSD. Malheureusement, il semblerait que les attentes liées au SSD ne soient pas justifiées.

Passant par tout plein de benchmarks, les deux Macbook Air se sont révélés quasiment au même niveau de performances l’un que l’autre. Le boot était plus rapide de 12 secondes avec un SSD mais plus lent que sur un Macbook Pro Santa Rosa. Si les tests d’accès disque aléatoires et de lecture se sont avérés plus rapides avec le modèle SSD, à cause de temps de lecture plus lents que sur disque dur les tests séquentiels et d’écriture générale ont montré que le modèle SSD était plus lent.

La batterie était censée être épargnée par le SSD. Ben non. Bizarrement la durée de vie de la batterie n’a pas du tout été améliorée par la présence d’un SSD fournissant un maigre 2.5 heures d’utilisation avant de devoir être rechargé.

Le seul domaine constaté où les performances ont vraiment été améliorées a été dans l’adressage multiple lorsque des applications gourmandes en accès disque tournent en même temps. Ars Technica évalue la différence constatée à 90%, très subjectivement.

Le plus vaut-il ses 1200 euros? Il est clair que non. Les Macbook et Macbook Pro résolvent les problèmes de vitesse pour moins cher, alors qu’est-ce qui justifierait un tel investissement? Mieux vaut attendre que les prix baissent et que les performances des SSD s’améliorent. [Ars Technica]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il ne faut pas oublier le fait qu’il n’y a pas de mécanique dans un SSD.
    Donc pas de tête de lecture qui vient frapper le plateau lors d’une chute (même avec les capteurs de mouvement on n’est jamais a l’abri).
    De plus les SSD actuels possède une caractéristique très intéressante : les données ne sont jamais réécrites au même endroit pour éviter de détruire une cellule mémoire trop rapidement (100 000 cycles d’écriture/cellule ca va assez vite si c’est le fichier swap).
    Résultat, la durée de vie d’un SSD est de plusieurs dizaines d’années (voir même plus de 100 ans) là où un disque dur dépasse rarement 5 ans.
    1200 euro si ca peut vous éviter de perdre vos données importantes, je pense que ca peut les valoir.

  2. ouais… j’ai mon disque dur qui as près de 6 ans et il est nickel. le ssd a bien des avantages et tu as raison. mais le prix demandé pour cette technologie n’est pas justifiée quand on voit les performances qui sont annoncées.

  3. @Maximilien: Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi: il est plus facile de récupérer des données sur un disque dur qui a prit un choc par sa tête de lecture, que sur un disque ssd qui à « cramé » (oui, ça arrive -même si comme tu le dis c’est très très rare (si vous avez gagné au loto, méfiez vous ^^’)-, et très très dur de récupérer quoi que ce soit avec les méthodes actuelles).

  4. Maximilien, tu peux dire tout ce que tu veux, mais ca ne justifiera jamais des performances aussi lamentables pour 1200€…

    Un disque seul aussi bon soit il n’est pas assez en terme de sécurité, il faut toujours une sauvegarde annexe au grand minimum, rien que pour le risque de perdre ou de te faire voler ton laptop

    64Go avec performances pourries = 1200€, je me demande bien qui pourra me convaincre que ca vaut le coup lol

  5. je trouve triste les performances de se SSD,
    la dernière génération de SSD a des débit de lecture et d’écriture correcte.
    J’ai comme l’impression que apple achète une veille série de SSD pour nous présenté ce-ci comme une technologie innovatrice.

    La seul innovation qu’ils font actuellement avec se SSD, c’est la marge commercial.

    Dommage,
    une technologie aussi cher et aussi prometteuse se doit d’avoir des allier tirant partie du meilleur et non de la rendre péjoratif.

  6. toujours plus vite, toujours plus rapide…
    pour quoi ? pour un mac destiné seulement au surf et à la bureautique (les gens expliquent bien ça et là que le MBA n’est pas fait pour le montage vidéo la création musicale etc etc qui eux sont gourmands en vitesse du disque dur)
    donc personnellement je ne vois même pas l’intérêt du SSD. A part le fait qu’il est soit disant plus résistant au chocs (j’ai déjà tué une clé usb en la tombant par terre snif). Pour moi c’est juste histoire de faire vitrine technologique, et ce sans gain de vitesse au final.. dommage hein ?

  7. Effectivement pour l’utilisateur lambda, le SSD est totalement inintéressant, tout comme le MBA par ailleurs.
    La vraie cible de cet ordi est le travailleur ultra mobile et il a besoin d’un ordi résistant aux chocs pour ne pas se retrouver sans après l’avoir fait tomber alors qu’il est à l’autre bout du pays pour faire une démonstration.
    On pourra me dire ce qu’on voudra mais un disque dur à ce niveau ca ne vaut rien du tout (hormis quelques miraculés qui ont vu leur ordinateur allumé descendre des escaliers et continuer à fonctionner sans broncher).
    Si on peut changer la tête de lecture (ce qui n’est pas non plus toujours possible) ca vaut dans les 500 euro minimum et sur du 3,5″ pas sur du 1,8″.
    Du coup pour 1200 euro j’affirme que ca en vaut la peine pour ceux à qui le MBA est destiné (cad ceux qui se font payer l’ordi par leur boite).
    Au passage, un SSD 64Go dans le commerce c’est 1000 euro au moins et en 2,5″ (pas moyen de trouver du 1,8″ et c’est certainement être plus cher). Donc le troll Apple voleur faudra penser à le sortir à meilleur escient.
    Et pour les performances, il fait jeu égal avec le 80Go (on ne compare qu’avec le comparable donc même dimensions sinon ca sert à rien d’autre que déverser du fiel).
    Certes c’est une jolie vitrine technologique mais c’est surtout et avant tout un outil pour professionnels prêt à y mettre le prix si le service est rendu et la croyez moi si vous voulez mais il l’est.

  8. Si la cible est le travailleur ultra-mobile, alors il devra être ultra-prudent. En cas de chute, la légèreté du MBA peut être un atout qui lui permettra de ne pas trop morfler, par contre en cas de choc un peu rude, sa structure, et surtout son écran, ne tiendront pas là où un portable plus classique encaissera. On verra bien ce qu’il en est avec les commentaires des futurs utilisateurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité