On a mis la main sur l’androide

 

Nous avons joué avec les différents prototypes d’Android que nous rencontrons à Barcelone dans le cadre du Mobile World Congress.ARM faisait tourner le sien avec un modeste processeur: pas de démos graphiques somptueuses, pas d’effets de manche multimédia dans le style iPhone, juste un processeur ARM9 qui anime un prototype tout blanc. Le but était de « démontrer l’adaptabilité de la plateforme à toutes les configurations » et de disposer d’une « plateforme de développement ». Notre verdict: il fonctionne, il est fluide, mais mortellement ennuyeux.

En revanche le prototype Android de Qualcomm était une vraie bête de course:qualcomm-prototype.jpg
On croirait cet assemblage de cartes électroniques tout droit sorti d’un film de Terry Gilliam. Il était très rapide et disposait d’une connectivité sans fil qui faisait défaut à l’ARM. Et évidemment, il était intouchable et orienté développement.

Comme vous le voyez, la plateforme Android est suffisamment robuste pour permettre des développements et des tests de toutes sortes, mais il semble qu’on va encore devoir attendre avant de voir les premiers appareils commerciaux.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité