La gravité comme source de lumière

gravia_w_person_cutout.jpgCe concept de lampe à gravité a remporté cette semaine le deuxième prix d'un concours d'éco-design.

L’idée est assez simple en théorie: une masse chute lentement sur une colonne, ce qui génère de l’électricité grâce à l’énergie cinétique de la chute convertie par un rotor.

Pour recharger la lampe, il suffit à l’utilisateur de remonter la masse en haut de la lampe.

Utilisée huit heures par jour, la lampe pourra fonctionner pendant environ 200 ans, ce qui vous laisse le temps de voir venir le réchauffement climatique qui nous guette. [Greener Gadgets via via DVice]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. mais qui dit lumière dit chaleur,
    donc meme s’il n’y a pas consommation d’énergie externe, il a génération de chaleur, donc pour le réchauffement climatique c’est raté…

  2. Tof, je ne suis pas d’accord. Il suffit d’utiliser de la lumière « Froide » (LED) pour ne pas chauffer. C’est très probablement le cas car elles consomment beaucoup moins que les ampoules à incandescences qui nécessiteraient une énergie beaucoup plus importante…

  3. 200 de design c’est cool, dans 5 ans c’est devenue ring, dans 10 ans elle sera à la mode vintage, dans 15 ans ring de nouveau ! Un retournement même sur l’échelle du temps c’est beau !

  4. Aomapes > après vérification, ce n’est en effet pas la lampe qu’on retourne (même si on aurait aimé!), mais la masselotte qu’on repositionne en haut de la lampe. Merci pour la précision.

  5. Pour en rajouter, il me semble que l’on se sert de l’énergie potentielle, et pas de l’énergie cinétique… C’est un beau concept, reste à savoir quand il faut retourner la masse, enfin plutôt la fréquence…

  6. FAUX FAUX FAUX de partout!! vive la physique de supermarché!!

    1. »mais qui dit lumière dit chaleur,
    donc meme s’il n’y a pas consommation d’énergie externe, il a génération de chaleur, donc pour le réchauffement climatique c’est raté… » tof

    Rien avoir, on ne chauffe pas la planète au feu de bois et encors moins avec une ampoule. Le réchauffement climatique est dû aux gaz à effet de serre (CO2 SO2…). Une forèt qui brûle ne réchauffe pas la planète parce que le feu est chaud, mais car il-y-a dégagement de CO2!

    2. »Pour en rajouter, il me semble que l’on se sert de l’énergie potentielle, et pas de l’énergie cinétique… » Iverzsen
    Quand la masse est en haut, elle a une énergie potentielle. Quand elle descend, cette énergie potentielle est transformée en énergie cinétique, qui est ensuite transformée en énergie électrique par une petite turbine, puis en énergie lumineuse et en chaleur par une ampoule.
    Potentielle>cinétique>electrique>lumineuse+chaleur
    Voila le petit cours est terminé, mais mon prof m’aurait tué si j’avais écrit les commentaires de tof et Iverzsen.

  7. lol! les feignasses toutes les demi-heures! bah c’est mieux que de pourrir la planete avec notre confort de princesse!
    Je trouve le concept originale, du design, utile et éco.
    J’achète!

  8. c’est quoi ces commentaires ?!
    « Intéressant, mais comme le souligne Iverzsen, quel est la fréquence de “retournage” ? Parce que s’il faut se lever de son canapé toute les demi-heures… » par MAX.
    ?!… vous rigolez? c’est le sablier qu’on retourne, pas la lampe! il suffit de relever le piston!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité