Municipales 2008 : machines à voter, machines à truquer ?

 

 

nedap.jpg

Votez pour nous le dire. Faut-il des machines à voter ? ou faut-il faire machine arrière ?

On en a parlé au moment des présidentielles mais, peut-être faut-il remettre le sujet sur le tapis. 3 modèles de machine à voter sont actuellement utilisées en France (ES&S, INDRA et NEDAP) dans plus de 80 villes.

L’argument pour leur utilisation est : gain de temps, économie de papier, économie de gens. Les arguments contre sont plus édifiants : une démonstration pour hacker le modèle NEDAP est en ligne sur Internet, la machine NEDAP (encore elle) peut être espionnée à 25m de distance (vidéo). En Belgique, le vote électronique coûte 3 fois plus cher que le vote papier. Impossibilité de contrôler physiquement les résultats du vote. Avec les machines les assesseurs rentrent plus tôt chez eux, mais cela arrive 2 fois par an, alors ils peuvent faire un effort. 5 grammes de papier pour les urnes par votant, 200 grammes de pub électorale dans les boites aux lettres (on se met aux mails ?). Les bugs existent : la preuve en France, la semaine dernière. Les personnes âgées se tromperaient 4 fois sur 7 ! etc…

A vous de voter et de nous donner votre avis en cliquant sur en savoir plus…

Maintenant, c’est à vous de nous dire ce que vous en pensez :

N’hésitez pas à vous exprimer sur les raisons de votre vote en commentaire.

Si vous voulez savoir comment pirater une machine à voter [Rue89]

Les machines autorisées en France [ministère de l’intérieur]

 

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Depuis que j’ai vu Micah les tripoter dans Heroes je me dis que ça doit pas être une excellente idée. Nan, je rigole, celui qui m’a convaincu c’est Bush en Floride.

  2. Les personnes agées se tromperaient 4 fois sur 7 ? Dans ce cas, je serai plutôt pour la machine à voter vu qu’ils votent généralement n’importe comment. ^^

    Non, sérieusement, c’est tellement facile à pirater que ça ne devrait pas exister.

  3. En Belgique, la machine à voter à été influencée par un rayon cosmique.
    Le commentaire de l’expert:  » y’a très peu de chance que ça arrive encore ».
    Ca c’est fait.

  4. Je suis pour mais avec un système différent. Il y aurait toujours une urne et des bulletins papier qui comporteraient par exemple un code barre pour compter les votes en direct et avoir les résultats rapidement.
    Ainsi, on aurait tous les avantages de la machine : temps de dépouillement inexistant, simplicité, moins de papier mais on garderait l’avantage du papier pour un contrôle en cas d’irrégularité.
    On pourrait aussi supprimer les tracts envoyer à la maison, ça ne sert à rien, ça pollue et ça coute cher !
    Sinon, pour moi, le mieux serait le vote par internet afin de réduire les coûts et d’avoir un système plus fiable (avec par exemple un reçu de vote que ne donne pas la machine à voter).

  5. Est ce qu’en france on a des problèmes de dépouillement lors des élections? Des retards ingérables sur les résultats? Un manque de personnes pour le dépouillement, ou des erreurs humaines manifestes? Lors des législatives, on a les résultats définitifs le soir même pour beaucoup de villes qui pourtant dépouillent à la main, donc je dirais que non.
    Alors pourquoi installer des machines à voter? Pourquoi essayer de résoudre un problème là ou il n’y en a pas? Au nom du sacro saint principe du marketing, grâce auquel on peut créer d’abord quelque chose d’inutile puis créer le besoin qui va le faire acheter?

    D’autre part au niveau sécurité, et même si le trucage du vote papier existe (cf. la Russie), le vote électronique est bien plus délicat à contrôler et serait la porte ouverte à tous les abus. Déjà qu’on est dans une pseudo république gouvernée par les potes grands patrons du pouvoir en place, çà n’arrangerait certainement pas nos affaires.

  6. Perso je suis super pour comme tout bon geek devrais l’etre ^^ Apres il est certain qu’il fadrais des machine un poil plus performante et sécuritaire .

    Par contre je trouve que ca va pas assez loin , perso je vote pour le vote electronique par sms . ca éviterais de ce bouger ^^

  7. en floride ils votent en papier. Rappelez vous le guignol qui regardaient le bulletin pour voir si les trous étaient perforés ou non.

  8. Je suis vraiment geek et accro aux nouvelles technologies mais là on va trop loin dans la mesure ou toutes ces machine sont de la transparence d’une urne russe (c’est a dire faites du bois dont on fait les cercueils) sous couvert de protection desc secret de fabrications et des algorythmes de d’anonymisation on va nous priver de démocratie. Aujourd’hui le contrôle du décompte est a la porté d’un enfant sortant du primaire, demain seul quelques informaticiens accrédités pourront le faire.aujourd’hui je me rends au bureau de vote pour assister au dépouillement, demain j’assisterais juste à la sortie d’une feuille hors d’imprimante. Il existe une bonne dizaine de moyens de sécuriser le vote, de le rendre infalsifiable, et contrôlable alors je dit NON aux machines à voter dans les conditions actuelles, mais oui pour la suite si des mesures de securisation sont prisent

  9. A propos de ces machines, L’ASTI qui fédère plus de 30 associations professionnelles et scientifiques d’informaiciens (plus de 5000 membres), a publié le communiqué suivant :
    « La Fédération des Associations Françaises des Sciences et des Technologies de l’Information appelle à ne pas recourir au vote électronique anonyme au nom du principe de précaution. L’ASTI est convaincue que les sciences et technologies de l’information peuvent contribuer positivement au développement de la démocratie. Elle tient cependant à alerter les pouvoirs publics sur l’impossibilité, en l’état actuel de la technologie, de réaliser un vote anonyme contrôlable directement par les électeurs et en conformité avec les dispositions de la Constitution et du Code électoral. Des recherches se développent mais n’ont pas encore abouti à des systèmes permettant l’exercice d’un contrôle démocratique indiscutable. Dans l’attente de ces avancées scientifiques et technologiques, l’ASTI recommande que de telles recherches soient poursuivies et que pouvoirs publics, partis politiques et société civile ne recourent en aucune manière au vote électronique anonyme, y compris au moyen de machines à voter. »

    La pétition nationale pour le maintien du vote papier a déjà rassemblé plus de cent mille signatures.
    http://www.ordinateurs-de-vote.org/petition/

    Signer, c’est important !

  10. je suis contre, je me suis intéressé au sujet depuis un an. Voulant en savoir plus, je me suis heurté à la difficulté d’obtenir des informations des élus ou administrations. Toutefois, j’ai pu aussi évaluer un surcoût important. Lors des dernières élections, la participation a été encore plus faible dans ma ville, en partie du fait des machines. Personnellement je me suis abstenu mais je suis allé voir le « dépouillement ». Plus aucun contact citoyen, personne ou presque pour surveiller les opérations. On voudrait écarter les citoyens du processus démocratique que l’on ne s’y prendrait pas autrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité