Le papa du cellulaire dit que nos téléphones nous soigneront (un jour)

Martin_Cooper_Doc.jpgMartin Cooper, crédité chez Motorola comme étant l'inventeur du premier téléphone cellulaire (900 gr. et 20 min. de batterie) dit que les 10 à 15 prochaines années verront des téléphones capables de:
• Répondre et appeler par la pensée
• Rester chargés par le seul mouvement du corps
• Porter un diagnostique et soigner à distance en étant connectés aux ordinateurs des hôpitaux

Mais comme vous l’aurez deviné il y a encore deux ou trois obstacles…Martin Cooper, 79 ans, patron de l’entreprise ArrayComm après son passage chez Moto et participant dans l’aventure du Jitterbug, un téléphone destiné aux personnes âgées, dit que ces téléphones verront le jour dès que la société et les entreprises se seront un peu améliorés:

• « Les gens sont vraiment réactionnaires », dit-il, expliquant que l’électronique sous-cutanée ne plaît pas aux mamans.

• Les fonctions des téléphones doivent être simplifiées. Les interfaces à la mord-moi-le-nœud d’aujourd’hui démontrent à quel point l’interface par la pensée est loin d’être faisable.

• Les entreprises, comme Motorola, ne prennent plus le moindre risque. « Les gens pensaient que j’étais fou d’imaginer un téléphone qui tient dans la poche ». [Reuters]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ‘Martin Cooper, 79 ans’

    [Mode Troll/ON]Il devrait pas etre a la retraite au lieu d’essayer de jouer a la fee clochette ? [Mode Troll/OFF]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité