Les dessous de la natation de compétition

250_rtr1ylrp.jpgLe français Alain Bernard s'est récemment illustré dans les bassins en battant le record du 100 mètres nage libre en 47,60 secondes, et vous avez certainement vu les images le montrant dans ses œuvres aux championnats d'Europe de natation.

Ce que l’on sait moins, c’est qu’un autre genre de record, un peu plus geek, a également été battu par le photographe sous-marin Wolfgang Rattay et son équipement voyeuriste.

En effet, tandis qu’Alain plongeait dans l’eau pour nager vers son record, Wolfang prenait des clichés sous-marins, qu’il transmettait au monde entier en l’espace de quelques minutes.

L’attirail de Wolfgang est composé d’un Canon EOS 1D Mark 2N monté d’un objectif fish-eye de 15mm, relié par un cable étanche à un transmetteur qui envoie aussitôt les clichés vers un ordinateur portable équipé d’un récepteur à proximité du bassin.

Ainsi, Wolfgang n’a pas « à attendre plusieurs heures jusqu’à la fin des épreuves pour plonger dans la piscine récupérer sa carte CF, comme le font les autres photographes ». [Reuters]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité