La Wiimote et l’iPhone enfilent le treillis aux côtés des robots guerriers

defthisonegigi.png
David Bruemmer et Douglas Few sont tous deux ingénieurs au laboratoire national du ministère américain de l'énergie dans l'Idah. Ils ont détourné une Wiimote de son usage premier (et bientôt un iPhone) pour contrôler un robot armé détecteur de mines et destructeur de bombes:

Le robot Packbot, qui est fabriqué par l’entreprise iRobot dans le Massachusetts, mesure 70 cm de long, se déplace de manière autonome sur ses chenilles et est généralement contrôlé par une espèce de joystick.

Mais le contrôle par joystick pose problème car il dissocie le contrôle de la vitesse et celui de la direction, nécessitant une attention sans faille de la part du soldat aux manettes. L’emploi de la Wiimote apporte exactement ce que vous imaginez: il suffit de bouger la manette pour faire bouger le robot. Et si celui-ci détecte un objet potentiellement explosif, il fait vibrer la manette en retour pour aleter le soldat. Nous supposons que le bouton B déclenche le tir de la mitrailleuse embarquée, et si ce n’est pas le cas, cela devrait.

Le duo de moddeurs fous a décidé d’utiliser l’iPhone pour leur prochain bricolage. Ils sont en effet persuadés que les soldats ne devraient pas avoir à se servir d’un ordinateur portable alors qu’un simple iPhone modifié permettrait de piloter efficacement le robot à distance. Et quand le Packbot sera pilotable par avec le téléphone d’Apple, il suffira d’ajouter un bouton Boom! pour détruire les colis suspects à distance. [New Scientist]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Réponse au précédent
    Ssh sur l’iPhone doit être activé via une application , il ne lest pas par defaut en plus tu pense bien que l’armée a les moyens de regler ce genre de problèmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité