Mon dieu, c’est plein d’étrons

L'ESA (European Space Agency), l'agence spatiale européenne, vient juste de produire des images montrant le résultat de 51 ans d'exploration spatiale depuis Spoutnik par ce cochon d'être humain. Il y a environ 6'000 satellites là-haut, dont seulement 800 sont opérationnels et des milliers de débris d'accidents et autres objets flottent tout autour. Mais d'après la simulation de l'ESA, la situation est encore bien pire que ça.

« Environ 50% des objets traçables sont la cause d’explosions en orbite (~ 200) ou de collision (moins de 10) ».

On savait que l’espace était une poubelle mais pas à ce point. D’après l’ESA, ce sont de très mauvaises nouvelles et il faut des mesures immédiates. Si les explosions dans l’espace ne sont pas désastreuses en elles-mêmes, leurs conséquences le sont. Par exemple, un satellite géostationnaire voyageant à 10’000 km/h qui explose verra ses débris rester en orbite, formant un nuage de débris en quelques jours, comme le montre cette simulation:

L’ESA sonne la tirette d’alarme afin que des mesures soient entreprises, comme brûler totalement le fioul des fusées (les fusées Delta américaines sont apparemment contraintes par la NASA’s Procedural Requirements for Limiting Orbital Debris de le faire) ou obliger le retour sur Terre des objets en orbite une fois leur mission accomplie (peut-être les détruire à leur entrée dans l’atmosphère) comme SES Americom est en passe de le faire avec leur tout nouveau AMC-14. Ce satellite n’a pas pu atteindre l’altitude prévue et doit être noyé en mer à cause d’une ridicule bagarre avec Boeing qui ne laisse pas SES Americom utiliser leur méthode de rattrapage de satellite afin de le remettre à la bonne orbite.

Les deux simulations ci-dessous montrent quel sorte de poubelle sera notre espace proche en 2112 si ces mesures sont appliquées ou pas:

C’est toute l’exploration spatiale, aussi abstraite qu’elle puisse paraître aux yeux de certains, qui est remise en cause par les dangers causés par ces débris en orbite. Et que ceux qui sont effrayés d’être colonisés par des martiens se rassurent: il faudrait déjà qu’ils puissent traverser cette couche de cochonneries tellement typiquement humaines avant de pouvoir pénétrer notre atmosphère.

Expérience en laboratoire de collision d’un seul débris avec un vaisseau spatial.

PieChart_classification_H1.jpg Explosion_in_GEO1_H1.jpg Explosion_inGEO2_H1.jpg Bee-Hive-MEO_H1.jpg Bee-Hive-GEO_H1-1.jpg Bee-Hive-LEO_H1.jpg Bee-Hive-GEO_H1.jpg Bee-Hive-6_H1.jpg Bee-Hive-5_H1.jpg Bee-Hive-4_H1.jpg Bee-Hive-3_H1.jpg Bee-Hive-1_H1.jpg

 

 


[ESA Gallery, Space debris: assessing the risk, NASA, Wikipedia — via Space Travel et Slashdot]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Qui ici connait planetES? un superbe manga qui parle d un jeune homme éboueur de l’espace (il ne parle pas que de ca d’ailleurs, a lire pour les amateurs du genre). ben perso, je suis carrement pour ce projet. on joue les gros crade genre ado qui ne range pas sa chambre pendant 3 ans? ben que cela ne tienne, prennons nos résponsabilitées et allons néttoyer notre merdier spaciale. j’en suis!!

  2. D’ici peu de temps, la Terre ressemblera à Saturne avec tous ses anneaux! On ne pourra même plus aller dans l’espace, fini la conquète spatiale, parce qu’il y aura un risque trop élevé de collision…

  3. Je suis pour continuer, cela agira comme un filtre de protection solaire qui aura pour incidence de réduire le réchauffement climatique. Et de nous protéger des extraterrestres ! Jetons nos piles dans l’espace !! ^^

  4. Pollueur payeur tout de même…
    Que les états et les entreprises qui gagnent de l’argent avec ce business nettoient.
    Pas le citoyen a travers ses impôts…

  5. @Menehan
    Ouep, dommage que la série se soit arrêtée au profit de l’animé (extra tout de même)

    @ les autres, c’est vraiment une serie à voir si la « raison de notre futur » vous intéresse ..

  6. j’imagine un extra terrestre regardant notre terre avec ses jumelles, il doit se dire quelle poubelle ! jamais j’y metrai les pieds !

    du coup on ne risque pas une invasion…

  7. Sauf que leur simulation a un sérieux problème d’échelle… Tous ces déchets ne serait même pas détectables sur une image comme ça, même si ils avaient tous la taille d’une voiture…

    Mais c’est vrai que ça n’enlève rien au problème de sécurité pour les équipements et les personnes qui sont envoyés là haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité