Google a bien eu le gouvernement américain avec les enchères des 700MHz

mennace.jpgLes membres républicains du Congrès américain, Fred Upton, Cliff Stearns et John Shimkus s'étouffent à crier haut et fort que Google a bien eu le gouvernement durant les enchères du spectre 700MHz, uniquement intéressés qu'ils étaient à faire monter les prix pour pouvoir introduire les règles d'accès ouvert.

Ils ont raison! Google a complètement fait marcher le système sans aucun intérêt à vouloir remporter une tranche. Mais s’ils n’avaient pas joué leur pion, il n’y aurait peut-être aujourd’hui aucune règle d’accès ouvert et très probablement que Verizon n’aurait pas promis d’ouvrir le réseau à presque tout appareil et service, ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour l’innovation mobile. Alors bravo à Google! [Bloomberg]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. +1 rien compris
    puis +1 tout compris grâce à Cyril. La phrase importante : « bande radio des 700 MHz idéale pour l’internet sans fil ». Vu comme ça, la news devient compréhensible et on comprend l’enjeu de cette enchère. [troll] Par contre, en France on s’en tape le coquillard [/troll]

  2. rien compris à la news…
    pas compris beaucoup plus avec le lien de cyril …
    alors gràce à « google est mon ami » ,j’ ai trouvé 2-3 liens pour aider à tout comprendre !!!
    déjà qu’est ce que la bande des 700mhz et son découpage aux usa :
    http://gigaom.com/2007/03/14/700mhz-explained/

    la présence de google dans cette appel d’offre:
    http://www.journaldunet.com/ebusiness/mobile/actualite/0707/070724-google-encheres-frequences-internet-mobile.shtml

    Après tout ça ,on comprends mieux pourquoi google a tout gagné en abolissant le concept de « walled garden » sur le nouveau network.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Walled_garden_(media)

    la synthèse wikipédia :
    http://en.wikipedia.org/wiki/United_States_2008_wireless_spectrum_auction

    Bon après j’ai pas trouvé quelle techno allait être utlisée pour exploiter la nouvelle bande de fréquence …

  3. Je precise je n’ai lu aucun article precedent a part celui de gizmodo ( Trop long ).
    Pour faire concis , GOOGLE a fait monter les encheres tellement haut que VERIZON pour amortir ses frais d’achat est obligé de preter à d’autres boites la bande des 700 MHz . Ensuite avec differents accords, sans doute , une rémuneration la plus infime qu’il y ai , a lieu en echanche pour exploiter cette frequence .Un peu comme pour exploiter un brevet .Cela revenant moins cher aux concurrents d’utiliser un reseau deja installé par le detenteur de la frequence que d’installer le reseau .
    Je me gourre ?

  4. Oui Fugu, c’est pas ça du tout… Google voulait juste que la bande soit ouverte à tout type d’appareil et tout type d’application, ce qui n’est pas forcément le cas aux US contrairement à chez nous, pour s’assurer qu’Android et tous ses dérivés y figurent en bonne place. Verizon n’a du rajouter qu’une centine de milliers de dollars pour surenchérir, ils ne sont pas ruinés encore.
    Plus d’infos en anglais sur les OAN:
    http://en.wikipedia.org/wiki/Open_Access_Network
    En gros, le propriétaire d’un réseau aux Etats-Unis n’est pas forcé de laisser un autre opérateur passer dessus. Obliger à ouvrir le réseau c’est, par exemple dans le cas de Verizon, partager ses infrastructures avec d’autres opérateurs. Cela permet notamment de pouvoir acheter un appareil téléphonique quelque part et un service réseau ailleurs pour que les deux fonctionnent ensemble sur le même réseau.
    Les enjeux sont considérables pour Google qui doit s’assurer que tous les téléphones développés depuis Android avec n’importe quelles applications installées puissent fonctionner sur les futurs réseaux haut débit sans fil sans que l’opérateur propriétaire du réseau puisse y apporter des restrictions, par exemple, en obligeant à prendre un abo chez lui et si possible hors de prix.
    J’espère avoir pu apporter quelques éclaircissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité