L’ascenseur est un robot comme un autre

La pause cigarette d'un employé de Business Week s'est transformée en cauchemar pour Nicholas White, resté prisonnier de l'ascenseur numéro 30 pendant 41 heures sous les yeux des caméras de sécurité. Rien de la technologie moderne n'a fonctionné, même pas le système d'alarme. L'histoire est assez ancienne mais le New Yorker publie un montage des vidéos de sécurité que tout bon claustrophobe s'abstiendra prudemment d'aller voir.

Alors qu’il retournait bosser dans son bureau du gratte-ciel McGraw-Hill sur la 6e Avenue à New York, l’employé s’est glissé dans un ascenseur express sans arrêt avant le 30e étage. La cabine s’est arrêtée autour du 13e étage un vendredi soir. N. White a essayé l’interphone puis l’alarme avant de tenter d’ouvrir les portes et de s’échapper par la trappe d’intervention mais rien n’a fonctionné.

Face à un mur derrière les portes ouvertes, au silence en réponse à l’alarme ou à ses cris et à une trappe fermée, il est passé du désespoir à la dépression. Il a fumé tout son paquet de clopes et a commencé à s’inquiéter de sa déshydratation. Les secours ne sont intervenus que 41 heures plus tard et personne n’a jamais su pourquoi l’ascenseur capricieux s’est arrêté sans jamais vouloir repartir.

Après en être sorti, il n’a jamais remis les pieds à son boulot. Il entamé toute une série de procès et réclamé des centaines de milliers de dollars mais il a fini par tout perdre, son job, ses économies, son appartement et toute dignité. Il est entré debout dans un ascenseur et en est ressorti à ramper dans la boue.

Les huit gardes de sécurité n’ont rien capté sur les images des caméras. Si vous vous demandez ce qui arriverait dans les tours du Burj Dubaï avec ses 46 ascenseurs, dont deux à deux étages qui vont du sol au 156e étage, espérez juste que les secours arrivent un peu plus vite.

Pour ceux qui veulent continuer à prendre les ascenseurs express, n’allez pas voir la vidéo… [New Yorker (l’article) – la vidéo]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. The lawsuit he filed, for twenty-five million dollars, against the building’s management and the elevator-maintenance company, took four years. They settled for an amount that White is not allowed to disclose, but he will not contest that it was a low number, hardly six figures. [New Yorker]

    Bravo gizmodo, vous pouvez être fier vous êtes les journalistes du web type : meme pas capable de lire correctement l’article que vous pompez. Et encore cette fois-ci vous ne vous etiez pas contenté de 2 lignes de texte.
    Vous pourriez faire un effort, déjà que vous ne faites que de la traduction d’articles anglais…

  2. Il y a quelque chose d’étrange dans cette histoire :
    L’alarme, les cris, les essaies de sortie n’ont pas marché… Personne n’a eu l’idée de regarder les caméras…
    Mais l’ascenseur était bien coincé lui ?

    Mais alors, les gens à l’extérieur qui l’appelaient se sont aperçu très vite de la panne et ont du le signaler…

    Et il est évident que la première chose que toute personne sensé doit faire dans ce cas là est de regarder si quelqu’un n’était pas coincé à l’intérieur ???

    C’est vraiment bizzare. Je ne comprends pas comment c’est possible.

  3. Ce que je trouve bizarre, c’est que les trois autres ascenseurs n’ont pas de lumières pendant la nuit, et comme par hasard, celui où il y a un homme bloqué à l’intérieur, la lumière est encore allumée… histoire qu’on voit bien à la caméra…

  4. « Il entamé toute une série de procès et réclamé des centaines de milliers de dollars mais il a fini par tout perdre, son job, ses économies, son appartement et toute dignité. Il est entré debout dans un ascenseur et en est ressorti à ramper dans la boue. »

    Je sais pas vous, mais avec un chèque à 6 chiffres, je suis pas sûr de me retrouver sans économies et dans la boue…

  5. yep, cela dit un procés qui dure 4 ans ca doit couter bonbon aussi 😛
    ya de grande chances que son chéque ~100.000$ (« hardly six figures ») est été entièrement englouti par ses frais d’avocat…

  6. Sinon pour les curieux qui se demandent « comment il a fait pipi/caca ? », l’article original raconte qu’il a simplement pissé par la porte de l’ascenceur (ya aussi un leger sous-entendu sur le fait qu’il aurait pu faire son popo de la même manière).

  7. Dernier point: ca c’est passé en 1999. Donc c’est une affaire qui date déjà, l’article original est en fait beaucoup plus centré sur les ascenceurs en général, leurs dangers et ce qu’ils ont permis de faire (augmenter la densité des villes principalement).
    Dans le tas on apprends aussi qu’aucunes statisques ne sont faites officielement pas les constructeurs d’ascenceurs sur les accidents, même si OTIS se vante de transporter l’équivalent de la population mondiale dans ses ascenceurs en 5 jours et que l’on sait que les principaux concernés par les accidents mortels sont les techniciens chargés de la maintenance des ascenceurs. Il y a même une pique lancé aux escalators qui seraient beaucoup plus mortels que les ascenceurs (bon on s’en douté déjà grâce à tous les cas de personnes broyés que l’on a eu en France). Je vous conseille d’aller voir http://www.elevator-expert.com/escalato.htm si les chiffres vous interessent.

  8. Il y a même une pique lancé aux escalators qui seraient beaucoup plus mortels que les ascenceurs (bon on s’en douté déjà grâce à tous les cas de personnes broyés que l’on a eu en France). Je vous conseille d’aller voir http://www.elevator-expert.com/escalato.htm si les chiffres vous interessent, ca fout plutot les boules surtout si comme moi vous prenez le metro tous les jours 😛

  9. Smashingraph : tu n’a jamais été coincé dans un ascenseurs ? les lumières restent allumé lorsque l’ascenseur est blocké. en tout cas moi j’ai toujours eut de la lumière
    c’est là qu’on ce dit heureusement qu’on à un portable pour envoyer un SMS (si jamais ça capte pas assez pour appeler)

  10. NicO38: C’est vrai qu’après reflexion, c’est normal, car il me semble que l’ascenseur allume la lumière lorsqu’il sent (au niveau du poids) que quelqu’un est à l’intérieur…

    Une autre chose qui semble bizarre, est le fait qu’on voit en fin de journée des employés de l’entretien des ascenseurs sur chacune des trois autres caméras, pourquoi n’ont ils pas vérifiés l’ascenseur où le gars étais bloqué ? Ils auraient quand même dù s’apercevoir qu’un ascenseur n’étais pas au départ ni à l’arrivée ??? Bref pas de chance pour le gars…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité