Microsoft tord le cou aux interfaces tactiles


Vous avez envie d'interagir plus intensément avec vos gadgets, et le tactile ne vous suffit déjà plus: vous aimeriez pouvoir les secouer ou les tordre?

Remerciez Microsoft, qui a anticipé vos envies: leurs chercheurs ont développé un prototype qui mesure la force que vous appliquez à un appareil, comme par exemple la torsion ou le pliage, pour tourner les pages d’un document ou basculer entre les applications:

microsoft force sensitive microsoft force sensitive microsoft force sensitive

L’UMPC Samsung modifié dispose de quatre capteurs qui détectent de quelle manière vous manipulez l’appareil, qui n’a donc pas besoin d’être réellement flexible.

Les chercheurs pensent que cette technologie complètera -mais sans les remplacer- les interfaces tactiles, rendant les interactions avec les gadgets plus riches et plus intenses, et éliminant par la même occasion des boutons qui occupent toujours trop de place.

La tendance est donc à la suppression des petites cuillères et des boutons sur les gadgets. Et quand les boutons auront disparu, on verra apparaitre des mods les remettant au goût du jour. [BBC, Merci Tolu!]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il va falloir le miniaturiser leur truc parce que ça ça sortira jamais dans le commerce (en plus à mon avis c’est fragile donc pas compatible avec la durée de vie qu’on attend d’un UMPC).

  2. Les interfaces sont la clé pour se positionner sur le marché des nouvelles technologies. Certes, tordre sont UMPC ne parait pas utile mais il reste à savoir si en combinant tous les atouts de chaque innovation, nous obtiendrons une véritable interface naturelle pour l’Homme.
    (Je pense au Nokia Morph qui est pour moi un exemple de concentré de technologie.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité