Dix points à connaître sur le clavier Optimus Maximus

Trois mois se sont maintenant écoulés depuis notre première expérience du clavier OLED Optimus Maximus au CES, et nous avons eu tout le temps requis pour le tester de manière intensive au quotidien pendant trois semaines.

Forts de cette expérience, nous avons listé dix points qu’il vous faut connaître si vous envisagez vous aussi de vous équiper d’un tel clavier:

1. Il n’est pas conçu pour un usage intensif. Ne pensez pas acheter ce clavier à 1.260 € pour taper dessus toute la journée. Si vous avez vraiment besoin d’un clavier pour usage intensif (et de mieux protéger vos poignets) allez plutôt voir du côté de chez Microsoft, Logitech ou Apple.
Non, évidemment vous voulez celui-ci, à cause des raccourcis et des possibilités de personnalisation qu’il propose. Sachez que les touches cliquettent bruyamment, contrairement aux claviers à membranes par exemple. Les touches rebondissent bien lorsque vous les pressez, offrant un retour bien perceptible. Néanmoins, ce n’est pas le clavier qu’il vous faut pour taper 100 mots par minute ou plus.

2. Il fonctionne. Chaque touche dispose de son propre mini-écran, dont la luminosité est suffisante. Et non seulement vous pouvez personnaliser ce qui s’affiche sur chaque touche (c’est tout l’intérêt du clavier), mais vous pouvez aussi paramétrer ce qui ce passe lorsque vous appuyez sur chacune d’elles. Vous pourriez par exemple déclencher un AppleScript, une commande shell, activer Expose ou ouvrir un fichier.

3. Vous pouvez vraiment afficher N’IMPORTE QUOI sur les touches. Du moment que c’est une image, vous pouvez personnaliser une touche pour qu’elle l’affiche. Non seulement des images statiques, mais le clavier accepte même les GIFs et les MOV. Imaginez-vous regarder un film sur une touche de votre clavier!


4. Il est lourd et encombrant. Ce n’est pas un petit clavier. C’est probablement le clavier le plus lourd, le plus encombrant et le plus bruyant jamais testé par nos soins. Si un inconnu s’introduit chez vous et que vous avez besoin d’une arme, vous aurez de quoi hésiter entre vous munir d’une batte de base-ball et empoigner ce clavier. Ceci étant, à moins que la batte en question soit dédicacée, vous préférerez sans doute laisser votre clavier à 1.260 € où il est.

5. Il n’est pas sans fil. Désolé, les gars, ce truc a un fil à la patte, et même deux: car non seulement il est relié à votre ordinateur, mais il a également besoin d’un transformateur.

6. L’afficheur OLED ne remplit pas toute la touche. Les premiers rendus n’étaient pas précis. Chaque touche comporte bien un écran, mais tous ont la même taille, quelle que soit celle de la touche. Celui-ci occupe environ 85% d’une touche normale, mais sur des touches comme Shift, Enter, or Espace, la différence est palpable. Ce n’est pas très grave, mais si vous vouliez afficher tout un poème sur votre barre espace, vous pouvez oublier l’idée.

7. Il existe en quatre modèles. Sur le modèle d’entrée de gamme à 371 €, seule la barre espace est active. Pour 10 touches de fonction latérales, il vous en coûtera 481 €. Comptez 803 € pour disposer des 47 touches du clavier Qwerty et 1257 € si vous voulez que les 113 touches soient toutes actives. A vous de choisir, mais il faut au minimum 10 touches actives pour vraiment pouvoir profiter du clavier.

8. Il n’est pas plug and play. Quand vous branchez le Maximus, vous disposez d’un banal clavier ordinaire. Pour disposer d’actions spécifiques, d’images ou d’animations, il faudra les programmer par vous-même. Rien de bien méchant pour les plus avertis d’entre vous, mais sachez qu’il vous faudra quelques heures pour faire le tour du système, le configurer et rassembler les images que vous souhaitez associer aux actions que vous programmerez.

9. Il est particulièrement personnalisable -ou du moins il le sera. Malgré la date annoncée d’avril pour la version finale du logiciel, il en est encore à la version 0.591 actuellement. Et certaines fonctionnalités annoncées sur le blog d’Optimus ne figurent toujours pas dans la beta, comme par exemple la possibilité de simuler la frappe de n’importe quelle série de touches en appuyant sur un seul bouton. Sans compter que le logiciel souffre d’un problème de débordement mémoire qui nécessite un redémarrage pour retrouver ses petits.

10. Vous devriez encore attendre avant d’en acheter un. Même si Art Lebedev accepte déjà les commandes pour son clavier, vous devriez au moins attendre que la version finale du logiciel soit sortie. Attendez au minimum la sortie de la version 1.0 et l’existence des fonctionnalités de base promises par Lebedev. Ensuite, si le prix vous rebute, vous pouvez espérer qu’il baisse. Ne vous attendez pas à des chutes de prix drastiques, mais il est vrai que plus de 1.200 € est un prix plutôt élevé pour un utilisateur standard.

Ceci étant, si vous travaillez dans la production ou dans l’art et que vous en avez réellement besoin pour votre boulot, vous pouvez dès maintenant en obtenir un. Surtout s’il augure une augmentation de productivité qui justifie la dépense. [Optimus]

Note: Nous prévoyons de faire un nouveau test orienté logiciel quand la version 1.0 sera disponible.

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Wey, en gros, du gâchis.

    L’idée était bien, sur papier c’était bien, mais en réalité, c’est moyen alors que le potentiel est là.

    Dommage de gâcher ça ^^.

  2. Il faudra attendre que des « gros » comme Apple, Microsoft ou Logitech s’engouffrent dans la brèche pour arriver à avoir le même genre de produit à des prix compétitifs avec des produits plus ergonomiques au niveau de l’utilisation.

    C’est toujours une bonne idée « sur le papier » pour les graphistes, les gens qui doivent utiliser plusieurs systèmes d’écritures ou les gamers mais un petit constructeur isolé de ne pas arriver du premier coup à la perfection c’est clair !

  3. a aprt faire joli dans un concours de design, cela n’a aucun sens,
    il y a un écran sur tous les pc pour afficher les widgets, et ca fonctionne très bien.
    Un clavier c’est pas fait pour regarder

  4. Jacky , non c’est utile l’ecran sur le clavier .Je possede un g15 ancien modele et c’est excellent .Si mon ordinateur plante ou rame à cause d’une application en fond de tache qui s’est mal eteinte ou fonctionne mal, que l’on ne l’apercoit pas directement , il m’affiche le taux d’occupation cpu ( parreil pour la ram )et là je peux voir qu’il y a un probleme .
    La nuit quand j’ai eteind mon moniteur pour regarder l’heure ou pour savoir ou un telechargement en est , je ne suis pas oblige de rallumer mon moniteur .
    Ou alors pour la musique, voir sa duree , je peux zapper direct à partir de mon clavier sans à avoir à utiliser la souris ou quand tu joues et que tu à remplacer la musique du jeux par ton juke box perso de devoir faire une pause pour afficher ce dernier afin d’arriver a ta musique preferee .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité