Ne pas acheter l’Open Computer de Psystar: un choix pas si difficile à ne pas faire

A part la lecture de quelques benchmarks, on n'apprend pas grand-chose de plus du test de CNET qui a eu l'Open Computer de Psystar en mains. Il est rapide pour son prix, surtout comparé à un Mac Mini dans la même gamme de prix. Mais il lui manque beaucoup de détails d'importance, comme iLife, le Bluetooth ou un récepteur IR, un graveur DVD et surtout la possibilité de le mettre à jour, ce qui peut le transformer en brique du jour au lendemain sans espoir de retour. Le risque est de se retrouver avec une version de Leopard qui n'évoluera jamais, avec ses failles insolubles. Il y a définitivement trop de raison pour lesquelles on ne souhaite pas acheter une telle machine, en plus de son bruit infernal. Lisez aussi le résumé d'un autre test sur The Inquirer. [CNET - The Inquirer en français]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pourquoi le titre de la news dit le contraire de son contenu ? Mauvais emploi de la double négation, ou humour cryptique ?

  2. (Le risque est de se retrouver avec une version de Leopard qui n’évoluera jamais, avec ses failles insolubles.)

    comment des failles dans ce système si parfait

  3. Bon… La négation d’une négation vaut une affirmation. Ne PAS faire le choix de ne PAS acheter signifie que tu achètes. C’est ce que dit le titre de la news.

  4. @lucien : c’est pas qu’il est parfait c’est que beaucoup moins de personne cherche des faille que sur windows vu qu’il est moins utilisé

  5. zippy

    c’etait de l’ironie facile
    comme le fabuleux mac air dont aucun possesseur
    ne vantera le magnifique bugg qui diminue sa
    puissance par 2

  6. @sliders_alpha dis pas n’importe quoi… C’est une très loingtaine légende urbaine. OSX est à présent basé sur une couche UNIX à base de BSD. Donc ce n’est pas que peu de personnes cherchent, mais c’est qu’il y en a peu. Tout comme linux… De plus aux états-unis la tendance est complètement inversée par rapport au reste du monde. Plus de MAC sont utilisés par les particuliers que de PC. Donc ils ont justement tout intérêt de s’intéresser à OSX. De toutes les façons OSX sans de code Admin et accès physique à la machine, on peut très difficilement prendre un contrôle total de la machine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité