Microsoft parti, Yahoo tire la Yang

Le fondateur de Yahoo et décrié CEO Jerry Yang a décidé hier que c'était la faute de Microsoft si leur rapprochement n'a pas eu lieu, même si Microsoft a augmenté la mise de 31 à 33$ par action afin que se poursuivent les négociations. J. Yang voulait 37$ par action, bien loin des 24,37$ glorieusement atteints à Wall Street après le retrait de Microsoft. L'Europe a puni Yahoo à Francfort où le titre a perdu 20% hier dans ses échanges.

Jerry Yang vient juste de s’apercevoir que tout le monde le hait et il essaye désespérément d’appeler Microsoft avec une bouteille de Margarita à la main en priant pour que ce ne soit pas la mère furieuse de Microsoft qui réponde. En fait, euh, Jerry, d’après ce qu’on peut lire dans les journaux, personne ne va répondre. [Reuters]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité