« Démolition » d’un pas de tir à Cape Canaveral, enfin presque


Nous avons déjà vu des démolitions spectaculaires, mais l’attaque de la Structure Mobile de Service au complexe de lancement No 40 de la NASA/USAF à Cape Canaveral, Florid, est peut-être la plus captivante de toutes: au lieu d’imploser et de s’effondrer sur elle-même, la structure renforcée en métal s’écroule de côté et semble même rebondir, faisant trembler les caméras à près de deux kilomètres. Une fois la poussière dissipée, elle a l’air encore presque intacte.Les bases de tir 40 et 41 ont accueilli les plus grosses des fusées américaines Titan IV. Les bases datent de 1965 avec le lancement d’une fusée Titan IIIC et c’est de là que sont partis, entre autres, les missions Mars Viking (1975) et V-Ger (Voyager) qui ont parcouru notre système solaire depuis 1977. La mission avortée Mars Observer est également partie du pas de tir No 40, de même que la mission réussie Cassini-Huygens vers Saturne, partie de la Terre le 15 octobre 1997.

Le dernier lancement depuis le complexe No 40 a été celui d’un satellite de reconnaissance Lacrosse-5, le 30 avril 2005 à bord d’une fusée Titan IVB.

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « presque intacte » mouaiii, dans ce cas la si un jour ma bagnole est presque intacte comme ça je vous la revendrais un bon prix !! :-;

  2. The fou rire pour le post précédent! ^^
    Il en faudrait un immense! Non sérieusement ils doivent s’en mordre les doigts d’avoir échoué comme ça! car ça va recouter bien cher de démolir tout ça!

  3. C’est pas la chute de la structure qui fait trembler la caméra, c’est l’onde de choc de l’explosion qui arrive plusieurs secondes après l’image

  4. Pffff ils ont encore pas perdu l’habitude de tout faire peter/bruler
    Je me souviens encore lorsque ils ont fait péter une baleine morte sur une plage pour « nettoyer »… une vraie boucherie
    Au lieu de découper la bete ils ont eu a ramasser 200 metres a la ronde.
    Sans parler de la fois ou ils ont fait peter un tanker pour le détruire et enflammer la nappe de pétrole qui s’en échappait…
    Pratique tout a disparu dans les flammes.. Respirez bien le bon air 😉

  5. Ben l’acier ça se coupe aussi en mode pyrotechnique (vous savez comme font les truand dans les films avec un trucs qu’ils collent sur les parois des fourgons blindés) mais c’est super cher et chiant à mettre en œuvre la structure à l’air bien trop grosse pour ce genre de technique
    Là pour le coup maintenant qu’elle est à terre elle beaucoup moins haute et de simple nacelles devrait permettre l’accès aux zones les plus hautes pour que les ferrailleurs puissent couper tout ça en tronçons manipulables avec des grues auto portés réduction de hauteur = réductions de moyens = réduction de coûts. CQFD.
    Mais will it blend? Sans déconner j’ai craché mon café 😀

  6. précision c’est l’onde de choc de l’explosion qui fait trembler la camera.
    Vitesse du son (son= vibration) 340 m/sec au niveau de la mer.
    Il s’écoule 5 seconde entre l’explosion et le tremblement donc
    340 m/sec x 5 sec = 1700 mètre environ
    menfin pas d’importance.
    A dire que c’est des ingénieur qui mettent ca au point ahahah…..merde alors

  7. J’en rigole encore.. ha tout ce qu’on peut se permettre avec des subsides tout ça pour quand même utiliser des disqueuses.. Et la meilleure c’est que c’est pas les ingénieurs qui vont découper ce qui reste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité