Une habitation nichée dans une ruelle

luc_3728.JPG
Il reste encore beaucoup d'espace disponible dans les grandes villes soit-disant surpeuplées. Il suffit de faire preuve d'un peu d'imagination, comme l'a fait un groupe d'architectes qui, regardant une ruelle, y a vu l'endroit parfait pour aménager un bâtiment de cinq étages de seulement 2,40 mètres de large:

luc_3322.JPG
Construit avec une structure acier, cet ensemble bureau-maison a été construit en quelques semaines seulement. Le bâtiment est particulièrement écologique (il récupère notamment la chaleur des bâtiments adjacents qui aurait été perdue dans l’air de la ruelle).

Et si la superficie des pièces est plus que contenue, le toit terrasse avec baignoire en plein air vous fera instantanément oublier tout sentiment d’exiguïté. [Archinect via Treehugger] [Images par Luc Roymans]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ah, les architectes ! Ils conçoivent des habitats dans lesquels pour rien au monde ils n’habiteraient !!!
    « Le batiment est particulièrement écologique (il récupère notement la chaleur des batiments adjacents… »
    Ce batiment recupère aussi sans doute le BRUIT des batiments adjacents !!!! Dans 2,4 m de large, vous avez dans votre oreille gauche les engueulades du couple d’ivrognes et dans dans votre oreille droite, les basses de la chaine hifi de l’autre voisin… Sympa comme habitat, non ?

  2. @Xav
    oui oui, en effet il tellement plus agreable d’habiter dans son petit pavillon construit avec des materiaux de mauvaise qualité et qui, regroupé en magnifiques lotissement, produisent ce paysage si particulier de notre pays.(nous sommes quasiment le seul pays au monde a construire en parpaing … et demandez a une entreprise de faire autrement vous serez surpris).
    Concernant les architectes, en général lorsque nous concevons une maison pour particulier (ce qui est rare vu le niveau culturel ambiant) c’est en étroite collaboration avec leur futur habitants, c’est un travail un peu long, patient, qui en général donne de bon résultat, et pour ma part j’habiterais volontier dans chacun de mes projets.
    Concernant les qualités accoustiques d’un logement il faut savoir qu’en france il existe des règlementations, et que nous sommes tenu de les suivres, dans un cas comme celui ci, la structure etant indépendante des batiments voisin, le risque de transmition de bruit est relativement faible. (il s’agit ici d’un projet situé en belgique mais qui doit également répondre a ce type de normes)
    C’est encore un exemple de ce qui est possible faire ailleurs (allez justement faire un tour en hollande)… en France il y a encore pas mal de travail à faire sur les mentalités.
    En tout cas bravo pour ce travail.

  3. @atomm
    Il n’a a apparement aucune isolation particulière dans le projet ci-dessus (le logement dans la ruelle est « coincé » entre deux murs en briques un peu viellots), donc les habitants bénéficieront des joies de la vie en appartement ou en maison mitoyenne… (réveil par la chasse d’eau du voisin (très romantique, çà mets de bonne humeur pour toute la journée), puis autres nuisances diverses comme la chaine hifi à fond ou les cris divers).

    Le problème de l’habitat vient avant tout de l’absurdité
    de l’urbanisme: la plupart des logements dans les grandes agglomérations sont
    mitoyens… Avec tous les inconvénients que cela comporte, notamment le bruit…
    L’être humain est un « animal semi-sociable » et n’est donc pas conçu pour
    la promiscuité…

    Les gens aux revenus normaux sont condamnés à s’entasser dans des
    petits et mal insonorisés… Et donc à supporter les nuisances du voisinage (perceuse le
    dimanche, réceptions en pleine nuit, aboiements de chiens, chutes d’objets sur le sol)…

    En France, il est impossible d’acquérir un terrain et d’y installer un logement individuel
    (80% des problèmes de bruit proviennent du fait que les logements sont « soudés » les uns
    aux autres) comme un petit chalet ou un mobil-home, pourtant le bois, c’est moins moche que le parpaing…
    (la mairie refusera le branchement à l’eau et à l’electricité)

    On peut donc en déduire que l’état (ainsi que que les banquiers, notaires agents immobiliers et
    architectes qui profitent du cout exorbitant du logement « qui fait beau dans le paysage »)
    affiche une vraie volonté que les gens vivent dans de mauvaises conditions…

    Ce projet aussi épouvantable que celui des containers pour étudiants est là pour nous le rappeler…

  4. @xav
    t’es un névrosé de l’habitat?
    « En France, il est impossible d’acquérir un terrain et d’y installer un logement individuel »
    FAUX
    Toi tu dois pas beaucoup sortir de chez toi (attend, laisse moi deviner! tu habites dans une grande ville, dans un appart entre une rue passagère et une cour où les dispute conjugale du 6ième font écho, et le métro qui fait tremblé l’ensemble? 😉
    Il y a des lotissements entiers dans nos villes et nos villages où les maisons individuelles n’ont qu’un mur en commun! Celui au fond du jardin.

    @atomm
    Je suis curieux de savoir qu’elles sont les matériaux de base chez nos voisins. Et pourquoi le parpaing est pas bon pour nos constructions? mauvais isolant thermique?

  5. @Jyf
    Si il est possible d’acquérir un terrain et d’y installer un logement individuel, il faut que celui ne soit ni un mobil-home ni une caravane… Les maires et autres politiques n’aiment pas (et toi non plus, tu n’aimerais pas que sur un terrain semblable au tien, je puisse poser un mobil ou un chalet à 10000 E que j’aurais payé cash alors que ton pavillon, tu dois le rembourser pendant 40 ans), çà fait « tache » dans le paysage et surtout ils ne peuvent pas se gaver au passage…Toute l’économie et donc l’asservissement de l’homme par l’homme repose sur les crédits immobiliers et la spéculation… Tout le système repose sur un hypothétique manque de place… En vérité il s’agit d’un manque de liberté qui conduit à des projets aberrants tel que celui de transformer une ruelle sordide en loft de 2,4 m de large…
    En 1995, un PC de bureau, çà valait 1500E… Aujourd’hui, un EEE PC (10x plus petit et 10x plus puissant, çà vaut 300E) par contre une maison individuelle valait 80 000 Euros, aujourd’hui çà en vaut 3 à 500 000… ‘Y comme un malaise, non ?

  6. plusieurs questionnements necessitent plusieurs reponses.

    Question du bruit: encore une fois la transmition du brut entres logements mitoyens ne se fait que lorsque les structures sont communes. Ainsi il peut y avoir une gêne lorsque deux logements ne sont pas indépendants structurellement l’un de l’autre, ce qui est principalement le cas dans le logement collectif (immeuble. Pour les maisons individuelles c’est plus rare, il faut vraiment que cela soit mal conçu, mais cela peut arriver lorque s’agit d’un projet ou plusieurs maisons sont construites en meme temps (meme logique que le logement collectif finalement.)
    Concernant la possibilité d’installer un logement prefabrique (type chalet ou autre). La plupart des communes possèdent un Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui defini en fonction de « zones » les possibilités d’amégement d’un terrain (constructible ou non, gabarits de construction autorisés …etc etc). Ces PLU sont généralement issus d’une stratégie de developpement urbain propre a chaque commune (en simplifiant). En général les mairies sont relativement frileuse en ce qui concerne la construction de batiments « different » et pretexte souvent la necessité d’avoir une « architecture de type locale ». le chalet faisant reference a une architecture typé, voire régionale, il sera généralement (mais pas toujours)interdit ailleurs qu’en montagne pour des question d’aspect. Mais globalement nous avons le meme probleme pour construire une maison contemporaine. Le modèle le plus « polyvalent » reste le pavillon.
    Autre point a savoir, en france il est necessaire de recourir à un architecte pour toute constructions depassant les 170m² … donc vous imaginez le poids des architectes français dans la construction de maison individuelle (il est nul), d’autres s’en occupent très bien, on appelle cela des constructeurs, et sachez que pour la plupart leur interet a la chose n’est que purement mercantile, c’est très lucratif comme metier, et en effet il y aura toujours une bonne raison pour faire casquer un maximum l’heureux futur propritaire qui verra la valeur de son bien diminuer au fil des années au vu de sa médiocre qualité constructive.
    Globalement nous luttons contre cela, nous sommes nous meme confronté constamment à des gens dont les interets ne sont ni les notres, ni ceux des personnes qui leur acheterons un logement. Sans citer de noms en particulier il faut quand meme savoir que la plupart des promoteurs immobiliers ont des pratiques plus que contestable et une grande responsabilité dans la « crise » du logement actuelle. Les prix de construction, bien qu’un peu élevé en ce moment, ne justifient en rien les prix de vente pratiqués.
    La « part du gateau » percu par les architectes reste mesurée, en générale et cela dépend du programme demandé, elle se situe autour de 10% du montant des travaux (des travaux j’insiste). Au vu temps passé, de notre engagement sur un projet, des responsabilités (l’architecte est restera toujours le coupable final en cas de probleme)c’est honnete, en tout cas c’est interessant de comparer nos « gains » avec ceux de nos amis agents immobilier et autres vendeurs de logements qui prennent tranquillement environs 10% sur le prix de vente (de vente!!)et ceci pour une simple transaction financière.
    tout cela pour dire que meme pour un projet de maison individuel le recours a un architecte est interessant, il permet d’avoir un batiment sur mesure, personnalisé, economiquement maitrisé car il y a une vrai attention sur les couts de construction et quelques intermediaires en moins…
    voila c’est un peu long (et je pourrais continuer) mais le sujet est vaste.
    Pour les materiaux de construction utilisés ailleurs, on trouvera frequemment le beton (coulé … pas en parpaing), le metal, le bois etc etc. le parpaing c’est assez mauvais, il vieilli mal, thermiquement c’est nul … enfin faut s’y faire mais il y a vraiment mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité