L’opération de l’appendicite en douceur, par la bouche

La vanité d'un rédacteur de Gizmodo nous oblige à exiger le look le plus parfait, sans cicatrice. La nouvelle d'une appendicite soignée sans ouvrir le ventre à San Diego nous réjouit donc naturellement. L'opération a eu lieu par un tube flexible dans lequel des instruments ont pu être introduits jusque dans l'estomac du patient par sa gorge. C'est là que commencent les joyeusetés, à moins que vous ne soyez un appendice, évidemment.

Une fois tous les instruments nécessaires insérés dans le tube, une petite incision est réalisé à la surface de l’estomac afin d’atteindre l’appendice enflammé, qui est alors sectionné puis transporté dans un petit sac pour le remonter à la surface par la bouche.

Comme le signale l’ex-Marine et cobaye de cette première, Jeff Scholtz, l’opération apporte bien d’autres avantages que seulement esthétiques. « Ils m’ont dit d’y aller doucement mais je me sens bien. Je mangeais une pizza et faisait des abdos 3 jours après l’opération », a déclaré J. Scholtz.

Fini les semaines de repos, les mois d’attention, et plus de cicatrices à cause des incisions. Hernies et infections sont désormais du passé, dit Santiago Horgan, du centre médical de l’Université de San Diego. Les docteurs disent qu’une porte s’est ouverte sur de nouvelles procédures: laparoscopies, endoscopies et coloscopies vous souhaitent des opérations chirurgicales sans stress. [Daily Mail]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je suis assez d’accord avec toi Cacaron. Pis le gout de l’appendice fraichement coupe dans la gorge..humm bon apetit bien sur!

  2. Corrigez moi si je me trompe mais en perforant les intestins, il me semble qu’il y aurait un gros risque de septicémie.

    En jetant un oeil sur Wikipédia on trouve ça :

    « La septicémie peut se développer à partir de n’importe quelle infection systémique sévère. La majorité des germes responsables sont des germes du tube digestif. »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Septic%C3%A9mie

  3. Mais une perforation de l’estomac n’est-elle pas une operation dangereuse? Là où il y a un acide très puissant qui permet de décomposer la plupart des élements qui s’y aventurent.

  4. quand méme, passez par le « trou du cul » nou vaudrais un bon voyage dans l’intestin qui est lui en virage :O l’oesaphage est droit donc pa besoin de GPS 😛 enfin vous avait compris!

  5. dans la nature quand ça pourri ça tombe.
    Dans ce cas là on a vraiment un souci.
    L’idéal serait de la chier…mais on y est pas encore.
    Pourquoi ne pas paracétamoller nos vie. Il parait que 83gr par jour peut éviter pas mal de cancer et infections…a voir

  6. Je comprends rien à ce que vous dites les gens …
    D’abord parce qu’une perforation de l’estomac, c’est franchement pas anodin (cf les ulcères du même endroit). Ensuite il faut savoir que l’intestin est coupé dans tous les cas … tout simplement parce que l’appendice sectionné est une impasse dans l’intestin … le fait de passer par l’estomac n’y change rien … on n’y coupe pas de toutes façons ! Enfin, arrêtez de faire les chochottes sur vos cicatrices, elles sont minuscules maintenant.

  7. Ben, je pense que ça va booster le secteur fibre optique et câbles en tous genres… Il me semble qu’entre l’intestin et l’estomac, il y a l’intestin grêle qui mesure plusieurs mètres (Sa longueur moyenne est de 6 m et peut varier de 4 à 7 mètres, selon la technique de mesure utilisée). donc, le schéma très simpliste ne reflète pas la réalité.

    Je rejoins l’avis du premier post, le tou du cul me semble plus approprié.

  8. Si ça peut changer de ce genre d’opération dont j’ai le plus grand mal à me remettre (10 bientôt et ma vie est un enfer). Tant mieux pour ceux qui en profiteront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité