Mise à jour matérielle pour le lance-pierre

ringshot.jpg

Parfois vous avez besoin de lancer un projectile sur un collègue un peu trop moqueur à votre goût, mais votre lance-missile USB est à court de munition. Dans ce cas, il vous faudra revenir à des solutions plus archaïques comme l’élastique en guise de lance-pierre.

Mais il ne faudrait pas pour autant vous fouetter les doigts. Et c’est sans doute ce qui a motivé Shira Nahon du département de design de l’institut de technologie d’Holon dans la conception de ce modèle prothétique. Il ne vous reste plus qu’à réunir des munitions: boulettes de papier, trombones, oreillettes Bluetooth, clés USB, etc… [Flickr via Notcot]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. quelqu’un a connu les « chouquet » c’est ce que les trisomiques des classes poubelles faisaient quand j’étais encore en secondaire, c’est le lance pierre mais avec un fil de cuivre de 3 mm de diamètre plié en V, autant dire que ce soit un miracle que ces débiles ne se soient pas crevé un œil.. néanmoins certains avaient des cicatrices au visages… on relance l’idée nouvelle version?

  2. >les trisomiques des classes poubelles te font maintenant payer a >prix d’or le remplacement de ton panneau disjoncteurs

    mouais, ou alors ils les font les poubelles les abrutits de ces clases là. parce qu’il y a deux sortent d’imbécile, les imbéciles parcequ’ils sont feignants (ceux là s’en sortent souvent à peu pret même s’ils ne font pas souvent le boulots de leur rêve) et les abrutits tout courts… ceux là….

    Mais de toute façon, dans la plupart des cas, ceux que ces imbéciles considèrent comme des souffres douleur deviennent des « chef », et lorsque la société leur donne le pouvoir sur les « petits » prennent leur revanche…

    saloperie d’enfance

  3. Bien d’accord.
    Les cons sont souvent plus actif que les vrais futés. Le vrai futé a le potentiel. Il en est conscient et du coup lève le pied, il se maintient et donne un coup de nerf uniquement en cas de besoin.
    Le vrai con lui pousse souvent trop puisqu’il est bien conscient de son incompétence générale. Donc il saisi l’opportunité plus rapidement et prend plus de risque, il a rien ç perdre et se venge dès qu’il peut. C’est comme ça que l’on découvre à 50 ans des artisans (gentil je dis pas) mais cons comme des pioches avec plein de pognon alors que le futé a côté va a Ed.
    Ce qui est con dans l’histoire c’est que ces fortunés font les investissements de demain et donc d’une certaine manière décident indirectement de l’avenir des futés. Comme par exemple la consommation. Vu que le con a pognon reste con, pour lui le rêve est d’avoir un spa. Donc ça développe des choses curieuses comme des spas ultra tec au prix d’une voiture. Moi je suis souvent surpris de voir comme le beignet est rois. Ses goûts sont vraiment pris en compte. Alors que les goûts des futés… c’est bien simple rien n’est fait pour eux et ils sont condamnés a se faire chier. Enfin bon, on en arrive à des questions de fond qui indiquent que cette présence des cons à pognon qui deviennent décideur par leur consommation ne s’intéressent pas aux bonne choses.
    Et ça donne des phrases comme ça de la part des futés.
    « Mais eux ?! on peut pas mettre un rond point là ? Y’en a marre des feux. On irait plus vite si on changeait tout ça. »
    Mais vu que les maires écoutent les cons plein de pognon qui ont des entreprise et donc un pouvoir d’influence politique sur la population, ben on se moque des choses vraiment utiles. On favorise encore une fois l’avis du pingouin.
    Enfin bref… en voyant la grossièreté avec laquel on nous parle en publicité ou en politique, j’ai vraiment l’impression certains jours de vivre dans une fiction dont je suis le dindon.

  4. …bravo oin !!!! c’est vrai..
    une chose en plus ; les cons de 50ans et plus, vendent actuellement leurs maisons pour le prix d’un bras et en plus sans scrupules

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité