Ecoutez chanter votre prostate

bladdermike.jpgLes cathéters ne sont pas vraiment une sinécure, mais c'est un mal nécessaire pour les mâles qui veulent savoir s'ils souffrent d'hyperplasie prostatique bénigne (en clair vous n'avez pas de cancer, mais vous urinez six fois par heure).

Mais un chercheur nommé Tim Idzenga semble avoir mis au point une nouvelle technique de diagnostic non invasive et plutôt originale:

Sa proposition consiste à diagnostiquer l’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) en l’écoutant avec un microphone. Le procédé mis au point par Idzenga consiste à placer un microphone sur votre périnée. De là, il écoute les sons générés par les flots d’urine.

Plus scientifiquement, le NWO hollandais (équivalent du CNRS français) explique le fonctionnement du dispositif de la manière suivante: « on a découvert que le spectre de fréquence sonore est corrélé  avec le rétrécissement de l’urètre. On peut donc déterminer le degré de rétrécissement à partir de l’enregistrement du son urinaire ». Tim Idzenga a déposé un brevet pour son invention et espère bientôt pouvoir proposer un appareil médical de diagnostic pour les urologues.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité