Vélo volant dans Google Earth: panier et E.T. non fournis

etwheeee.jpgPetit, vous rêviez d'être Elliott, le jeune enfant ami d'E.T., et de faire de la bicyclette volante? Et bien Mike Pegg aussi. Et il a relié son VTT au mode simulateur de vol de Google Earth pour voyager autour du monde tout en faisant du sport.

Son bricolage a nécessité l’emploi d’un SunSPOT de Sun Microsystem, d’un capteur programmable sans fil équipé d’un accéléromètre et d’une bardée de connecteurs pour les autres contrôles. Le système est simple, et fonctionne parfaitement, comme l’illustre la vidéo montrant l’auteur en train de survoler San Fransisco, Zurich ou Katmandou:




Mike a placé le SunSPOT au milieu de son guidon, et a ensuite connecté les autres capteurs. Vous aurez noté les deux manches de chaque côté du guidon, reliés à des potentiomètres, et qui lui permettent de contrôler son inclinaison en vol. Un capteur photosensible est fixé sur la roue arrière du vélo pour mesurer la vitesse de pédalage et ajuster la poussée dans le simulateur.

Toutes ces informations sont transmises au SunSPOT, qui dispose d’un petit programme ad hoc en Java pour s’interfacer avec Google Earth, permettant à Mike de voler où ça lui chante autour de la Terre, sans quitter son salon. [Google Earth Blog]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité