Google en rajoute une couche sur le réchauffement climatique

climate-change-google-earth.jpgGoogle fait équipe avec le gouvernement britannique pour créer des calques d'information environnementale vraiment intéressants sur Google Earth, basés sur les prévisions de changement climatique à horizon d'un siècle environ.

Le premier calque, produit à partir des données fournies par le Centre Hadley, décrit la concentration en dioxyde de carbone depuis novembre 1999 jusqu’à octobre 2099. Et des marqueurs commentés accompagnent l’échelle de temps pour souligner les impacts spécifiques à certaines régions d’un changement de climat global.
Le second calque utilise des données fournies par le British Antarctic Survey et illustre l’érosion de l’Antarctique, avec une progression de la régression jusqu’en 2099. Les deux couches sont disponibles dès maintenant, et vous permettront aisément de comprendre pourquoi nous serons foutus si nous sortons sans nous enduire de crème solaire dans les années à venir. [Google LatLong via PSFK]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ah, le réchauffement climatique, c’est comme les religions: à la base, une dose de bons sentiments pour un phénomène dont on ne peut prouver l’existance à 100% puis ensuite un outil pour faire du pognon (il y a maintenant une « bourse » du CO2…)

    Voir ce blog amateur qui en dit long: http://toomuchmoney.canalblog.com/

    Personnellement je partage l’avis de son auteur… L’écologie est un nouveau moyen pour encore plus avilir l’homme par l’homme et de pour certains de gagner encore et toujours plus, il est donc tout à fait logique que google s’y mette aussi !

    Un journaliste a recemment osé dire à la télé que le rechauffement climatique était naturel et que périodes froide et chaudes se succèdaient depuis des millions d’années… Il était temps !!!

  2. @Michel
    Ce genre de réflexion pourra bientôt être classée dans la catégorie « révisionnisme », c’est tout simplement grave. On serait en 1970 on comprendrait encore, presque.
    Les bourses au CO2 ont été introduites pour forcer les entreprises à moins polluer, pas pour faire de l’argent.
    Les périodes d’alternance chaud-froid se suivent à des rythmes de plus de 10’000 ans, pas de 100 ans ou 200 ans.
    Je pense que même les gamins de la maternelle le savent déjà ou arrivent au moins à voir la différence. Mais bon, il y en a toujours qui pensent que le SIDA a été apporté par des africains qui se tapent des singes. C’est aussi une de vos brillantes théories?

  3. heuu non, les période glaciaires ne se suivent pas à 10 000 ans… pour preuve, la jolie mini glaciation du XVII ème siècle puis le réchauffement du XIXème. donc même si sur le fond, tu as raison, il faut faire attention à ce qu’on dit.
    donc oui, une glaciation ou un réchauffement peut avoir lieu en quelques dizaines d’années. Par contre, ce qui est inquiétant, c’est que depuis deux siècle le réchauffement dépasse tout ce qui a jamais été mesuré dans la glace. pas au niveau de la hausse de température, mais du rythme de la hausse. On a déjà découvert des réchauffement de plusieurs degrés, mais ils se produisent sur des période allant de 3 000 à 100 000 ans. jamais en 200 petites années.

    Après michel à également raison, les industriel surfent alegrement sur ce phénomène. l’exagèrent ils pour mieux vendre ? je ne sais pas, les données scientifiques sont probablement exact, mais leurs exploitation…

  4. @Cyril

    Les gamins de la maternelle sont endoctrinés comme une bonne partie de la population… C’est comme les croisades au moyen age…
    Le fait de pousser à des économies d’energies en invoquant de pseudo raisons écologiques n’a qu’un seul but: rendre l’energie encore plus cher qu’elle ne l’est afin d’enrichir ceux qui ont dejà tellement de pognon qu’ils ne savent plus quoi en faire… Il y quelques années Christophe Colomb avait osé affirmer que la terre était ronde… Il passait sans doute à l’époque pour un révisionniste aussi !

  5. Je partage un peu l’avis de Michel…
    Au moyen age, l’église dictait au peuple se qu’il fallait faire ou ne pas faire…
    Le réchauffemment climatique à toutes les sauces, franchement, çà suffit ! Et voilà que Google s’y mets aussi… Grrrr !

    Il y a quelques temps, une présentatrice de météo nous disait (en hiver !), qu’il ne fallait pas trop chauffer l’habitacle de sa voiture car « c’est pas bon pour la planète »… Quelle foutaise ! La chaleur emise par un moteur thermique est toujours perdue, alors autant qu’elle aille dans l’habitacle que dehors !

    ‘Faut arreter de nous prendre pour des c…

  6. @Michel
    Vraiment n’importe quoi… si vous aviez des panneaux solaires sur votre toit ou toute autre source d’énergie propre vous vous apercevriez bien vite que vous dépensez beaucoup moins qu’avec une chaudière à mazout. Et ne me dites pas que vous habitez les Vosges, on a récemment fait une note sur la façon de chauffer une piscine municipale rien qu’avec les dégagements de chaleur d’un centre de données, dans une région de Suisse où il ne fait pas 30 degrés toute l’année, loin de là.
    @Xav, je compatis pour le coup de la miss météo, lol
    Disons qu’on a un cerveau il qu’il serait bien de s’en servir. Vous devez sûrement faire partie de ceux qui ont mis 10 ans avant de recycler une bouteille, et encore, c’est même pas sûr que vous sachiez où est votre centre de recyclage le plus proche.
    De toutes façons ne rêvons pas, des comportements égoïstes il y en aura toujours, il y a bien toujours des groupuscules nazis.
    Certaines lois ne sont faites que pour que des gens comme vous aient un jour mauvaise conscience, avec un peu de bol, afin qu’ils changent de comportement car aucun discours, aucune information censée ni même aucune preuve ne les pénètre, comme l’eau de mer à travers leurs ouïes.
    Si on se chauffait encore au charbon et qu’on s’éclairait au gaz vous feriez partie de ceux qui trouvent que le smog est un phénomène naturel et que Londres sans son brouillard n’est pas Londres.
    Si les lois deviennent restrictives et parfois absurdes c’est à cause de gens comme vous, qui ne comprennent que ce discours et sont incapables de proactivité.
    Mes mots ont l’air agressifs mais je le dit sans haîne et sans jugement, c’est juste la constatation que certains esprits ne changeront jamais et ont besoin de lois, ce qui est navrant, et pas forcément orienté contre vous, vous êtes encore tous pleins.
    Soyez proactifs, agissez avant, au lieu de réagir, et vous aurez moins l’impression qu’on vous prend pour un abruti. A moins que vous bossiez dans le pétrole et là on aura compris. 😉

  7. Le réchauffement existe on ne le nie pas, mais après avoir vu le documentaire «La grande arnaque du réchauffement climatique» (disponible sur dailymotion) je suis persuadé que le réchauffement n’est pas causé par l’homme!

    En fait l’homme ne rejette qu’une infime partie de tout le CO2 crée chaque année naturellement. Et d’un point de vu historique plus il fait chaud plus il y a de CO2 et pas le contraire!

    Ce que j’ai trouvée le plus intéressant aussi c’est qu’ils expliques pourquoi nos gouvernements nourrissent la peur du réchauffement, alors que normalement j’ai plus l’impression qu’il sont amis avec les grandes pétrolières! La raison et de ralentir le développement des pays en voie de développement comme l’Afrique!

    Bref, c’est bien d’aller s’informer des deux cotés, ceux qui disent que le réchauffement est causé par l’homme et ceux qui disent que ce ne l’est pas.

    Deux très bon documentaires sur chaque une des position:
    – Une vérité qui dérange (Al Gore) pour ceux qui croient qu’on est la cause
    – La grande arnaque du réchauffement climatique pour ceux qui disent que c’est naturel

  8. Totalement d’accord avec zippy.
    S’ouvrir l’esprit en écoutant les deux bords.
    Sceptiques et tenants de chaques théories, ouvrez les yeux sur les enquêtes. Forgez vous votre propre opinion.
    Et vous verrez que le doute émergera en vous, là, et seulement là vous ferez preuve de jugement.
    S’entêter à suivre telle ou telle direction dictée par les médias ou par des groupuscules est dangereux. Suivre votre chemin en écoutant tout le monde est bien plus rigoureux.

  9. @zippy :
    Sur tes conseils, j’ai regardé le documentaire dont tu parles. Je me suis dit « merde alors, il a raison, le réchauffement est une arnaque politicienne ».
    Puis, je me suis renseigné sur les intervenants dans ce documentaire. J’ai commencé par Richard Lindzen (il est du MIT, ce qui m’intéresse) mais j’ai découvert que cet éminent professeur a perçu 2500$ par jour en tant que consultant pour les sociétés pétrolifères pendant de nombreuses années. Que ses voyages pour témoigner devant le sénat américains étaient payés par Western Fuel, et que son livre sur « le changement climatique » était soutenu par l’OPEC.
    Cette vidéo fait aussi intervenir Lord Lawson of Blaby, un conservateur anglais (politique influencé par Thatcher).
    Fred Singer,(université de Virginie), a reçu des fonds provenant de Exxon, Shell, Unocal et ARCO pour son projet de politique environnemental. Il a aussi affirmé que le CFC ne détruisait pas la couche d’ozone et que le tabac ne donnait pas le cancer.
    Philip Stott (université de Londres) n’a aucun diplôme en science climatique mais en géographie et depuis qu’il est à la retraite donne son opinion dessus.
    Et ainsi de suite pour les autres intervenants.

    @Kraygoon :
    Tu as raison, il faut se faire une opinion. Mais, Il ne faut surtout pas croire tout ce qu’on nous dit ou tous les reportages, c’est dangereux. Hélas, « La grande arnaque du réchauffement climatique » est une arnaque pure et simple. Ils détruisent les scientifiques du GIEC et donnent la parole à des scientifiques corrompus ou non qualifiés. J’appelle ça de la propagande.

  10. @Norédine: si tes informations sont vrai alors effectivement il y a un problème 😛

    Peut tu me (nous) passer quelques liens que j’aille voir moi-même? Merci!

  11. C’est assez symptomatique de notre société. Un documentaire (!) sorti de nulle part suffit à convaincre contre l’avis de dizaines de scientifiques de renom qui se battent depuis plus de 20 ans pour que quelqu’un les écoute avant qu’il ne soit trop tard.
    Toutes les fausses vérités de ce soit-disant documentaire, à l’origine diffusé en mars 2007 sur Channel 4 (spécialiste du documentaire à controverse), ont été démontées une à une par différents organismes sérieux, ici par exemple:
    http://www.realclimate.org/index.php/archives/2007/03/swindled/
    Je vous mets ce lien (en anglais) car il est bourré de références.
    Si vous préférez Wiki (toujours en anglais):
    http://en.wikipedia.org/wiki/The_Great_Global_Warming_Swindle
    Une trad en français: http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Great_Global_Warming_Swindle
    Il y est expliqué les différentes controverses allant de télévisions qui ont diffusé le documentaire contre l’avis de leurs journalistes scientifiques, de séquences remplacées, de l’avis négatif de deux scientifiques ayant participé au documentaire,etc. Martin Durkin a du admettre que les échelles de certains graphismes montrés étaient fausses…
    Une opinion scientifique sur ce documentaire est publiée ici (pdf en anglais):
    http://www.chase-it.com/climate/The_Great_Global_Warming_Swindle-A_Rebuttal.pdf
    Un géologue en fait de même ici (vidéo en anglais):
    http://video.google.com/videoplay?docid=-1656640542976216573
    Il y a suffisamment de lectures sérieuses pour se faire une réelle opinion, un peu plus solides qu’un faux documentaire qui n’a été diffusé que pour lancer une polémique et non pour informer le public.
    Et encore merci à Norédine pour ses références sur ces scientifiques payés par le pétrole. Ils sont nombreux.

  12. @Norédrine je vois que tu as fait beaucoup de recherches, pourrais tu s’il te plait me fait un compte rendu aussi détaillé sur « The inconvenient Truth » car j’ai la flemme de regarder à nouveau ce ….chef d’oeuvre? mais je n’ai trouvé aucune source sur ses « données scientifiques » sur le site officiel ou ailleurs.
    Ensuite j’aime beaucoup le ton moralisateur d’Al Gore mais se rend-il comptes qu’en prenant une fois son jet privé pour parcourir le monde il consomme 1000x le CO2 que je dégagerais dans ma vie entière sans prendre l’avion? Apparemment oui puisqu’il prône dans son site l’utilisation du train comme moyen de transport longue distance écologique, mais dans ce cas pourquoi a t-il fait des centaines de voyages en jet-privé partout dans le monde pour faire la propagande de son film?
    perso je penses que dans les vidéos ceux qui ont le mieux compris l’histoire c’est groland: http://www.youtube.com/watch?v=QLwSAmMjfZA
    ps: je fais mes études en SVT l’écologie me concerne donc au premier plan :)

  13. Edit: mince la vidéo a été supprimée de youtube, si vous voulez la trouver c’est « pauvre et pollueur riche et écolo »

  14. Ce que j’ai trouvée bizarre aussi avec Al Gore dans son documentaire c’est qu’il prône l’écologie alors qu’il utilise un MAC! (j’ai rien contre les mac) qui sont régulièrement pointé du doigt par Greenpeas pour leurs manquent d’écologie!

  15. Tout a fait d’accord avec Michel. Le rechauffement climatique existe c’est clair. Mais la facon dont les politiques et industriels s’enfoncent dans la breche et insistent lourdement en reniant toute pensee scientifique rigoureuse est scandaleuse. Accuser l’homme du rechauffement ils adorent, ca leur permet d’intervenir partout et de faire 100 fois plus de business (politique et commercial). Regardez un peu Borloo…Sarkozy le vire des finances car il n’en branle pas une…et arrive a l’environnement il realise que c’est la place revee, il va pouvoir depenser bien plus qu’aux finances et LAISSER SON NOM.

    Une preuve: ici en Pologne les gens couvrent leurs toits de panneaux solaires payes a 60% par l’Union Europeenne, sous pretexte de lutter contre le rechauffement climatique. Incroyable mais vrai. Le bilan ecologique d’une telle operation est TRES NEGATIF.

    Ces pauvres panneaux ne produiront jamais assez d’energie electrique pour compenser le carbone qui a ete degage pour les produire/entretenir. Il faut changer les batteries, il faut un alternateur pour passer de la batterie au 220v alternatif…tout cela est tres polluant a fabriquer, et les batteries ont une duree de vie limitee.

    Voila ou nous en sommes. Le rechauffement climatique est effectivement devenu une religion, puisqu’en son nom on effectue des operations completement folles sans reflechir.
    Au fait, j’ai toujours un numero de Science et Vie des annees 70 qui annoncait une nouvelle GLACIATION, avec un consensus global des scientifiques mondiaux. Ca ne vous interpelle pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité