Les robots savent recoller les morceaux




Les roboticiens de l'université de Pennsylvanie -dont la diction ressemble à celles d'un droïde de protocole de première génération- ont conçu des créatures modulaires artificielles capables de se recomposer par elles-mêmes lorsqu'elles sont détruites. C'est donc un premier pas très significatif vers l'annihilation totale de l'espèce humaine, merci beaucoup.

Heureusement pour l’humanité, ils sont encore loin du T1000, et plus proche de Jerry Lewis comme le montre la fin de la vidéo, à la fois un peu triste et désopilante.

Composés de 15 modules arrangés par groupes de cinq, chacune des grappes de CKbot dispose d’un module comprenant une caméra à 20 fps, d’une LED clignotante et d’un accéléromètre pour reconstruire l’ensemble du robot. Les douze autres modules comprennent un ordinateur embarqué, des détecteurs de proximité, et un servo-moteur permettant une rotation d’environ 180 degrés.

Lorsque l’apprenti T-1000 est détruit et que les modules se trouvent déconnectés, ils ont la capacité de se redresser et de se réorienter grâce à la gravité (ne restez pas comme un idiot à les regarder faire, et commencez à courir maintenant).

Une fois leurs esprits recouvrés, la caméra cherche les motifs lumineux émis spécifiques émis par les LEDs pour se rapprocher de ses congénères (à ce stade, vous devriez être un peu essoufflé mais avoir atteint le râtelier d’armes pour vous munir d’un fusil à pompe, d’un pistolet mitrailleur et d’un lance-grenades).

Quand les deux premiers modules sont rassemblés, ils se mettent à chercher le troisième (vous pouvez commencer à tirer maintenant), et ainsi de suite pour reformer une seule entité qui vous détruira inévitablement si vous n’avez pas pris vos précautions (comme suggéré entre parenthèses depuis le début).

Oui, à un moment ou à un autre dans notre futur, ce conseil vous sauvera la vie. Imprimez-le. Amitiés à Sarah Connor. [New Scientist Tech]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. mouarf on est très loin de terminator c’est une destruction a des endroit donner je ne pense que si tu le détruit en 6 morceaux égale il se reconstruit…

    a+

  2. Trop fort!!!
    le machin il doit mettre au moins 15 ou 20 min pour se reconstruire et quant il y arrive enfin il se met pauvrement debout « to continue his task » et la blam… MDRRRR meme le gars qui filme il eclate de rire!!!
    c’est bon je peu dormir tranquille encore quelques années je pense!

  3. il est quand même super lent à se reconstruire…
    mais c’est bien joli de vouloir reconstruire des robots, mais faut pas oublier que celui-là a été conçu pour ça : avec des servomoteurs spécifiques, un protocole adapté, etc…
    dans un véritable cas où un robot est détruit, les morceaux sont pas coupés « aux bons endroits », et la reconstitution ne peux pas se faire… il suffit ici qu’il tombe mal et pète sa LED rouge et ça en est fini du robot…
    à moins qu’il soit en métal liquide…

  4. Vous êtes un peu salaud… Perso je trouve très sympa et très réussi… C’est claire c’est lent, mais c’est déjà un bon début ^^ Par contre je trouve assez troublant ce machin qui bouge, qui se mets debout, alors qu’il a pas plus ou moins la forme d’un humain… C’est troublant, on n’a pas l’habitude !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité