L’une des toutes première centrales électriques à récupération de chaleur

La Southern Methodist University de Dallas recycle désormais de l'énergie avec l'un des tous premiers générateurs de thermo-électricité au monde, générant du courant à partir de sources normalement gaspillées dans la nature. Le système récupère des dégagements de chaleur venus d'usines pour bouillir des liquides qui se transforment en vapeur, puis en électricité grâce une turbine.

Les Waste Heat Generators d’ElectraTherm récupèrent la chaleur de différentes sources sans installation électronique particulière ni grands efforts de maintenance. En faisant bouillir de l’eau à 200°F (93,3°C), le générateur produit de 25kW à 1MW d’électricité non seulement propre mais qui permet aussi de rendre les dégagements des usines plus propres.

Environ 50% du fioul brûlé par les industries se perd en énergie gaspillée. On peut utiliser le fioul de manière aussi efficace qu’on veut, des milliers de mégawatts sont rejetés en pure perte dans l’atmosphère chaque année (plus de 2 millions de mégawatts si j’ai réussi ma conversion). ElectraTherm dit que si ses installations sont bien utilisées, elles peuvent récupérer 92’500MW d’équivalent produit par des centrales à gaz.

L’Université doit rentabiliser l’installation en 3 ou 4 ans, avec une électricité leur coûtant de 3 à 4 cents le kwH pendant cette période. Après, le coût par kWH sera de moins d’un cent. [Electratherm via Cnet]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Developper de nouvelles sources d’energies, c’est tres bien…
    …mais lutter contre le gigantesque gaspillage actuel c’est encore mieux !
    Encore beaucoup de chemin à faire, pour bouger les mentalités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité