Les gendarmes couchés se dégonflent


Aux États-Unis, un nouveau programme de prévention routière essaie de limiter la vitesse des automobiles. Dans ce programme en test à Philadelphie, 100 intersections se verront ornées de peinture imitant des dos d’âne en 3D pour que les conducteurs croient qu’il y a quelque chose par terre. Je peux imaginer que ce projet fonctionne au début, mais au bout d’un certain temps, ceux qui passent chaque jour à ces intersections se rendront bien compte que ce n’est qu’un leurre. Il faudrait qu’ils posent également des dos d’ânes temporaires à ces intersection et que chaque jour, ils les changent de place, sinon je ne vois pas comment ce système pourrait réduire la vitesse à long terme.[KYW via Fark]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. et si quelqu’un freine brusquement en ayant peur de percuter ces obstacles imaginaires et provoque un carambolage, ils auront l’air malin!

  2. …ou peut etre que finalement, les gens ne freineront pas avec les vrais… et hop, une voiture dans décors…

    Ou peut être que tout le monde freinera tout le temps… ils sont telement cons ces américains…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité