Une clinique soigne les enfants de l’addiction au téléphone portable

cellphoneaddiction.jpgLa plupart des gens se disent "accros" au téléphone portable. Et si c'est pour la grande majorité d'entre nous une simple façon de parler, pour d'autres l'expression est bien à comprendre au sens premier: deux enfants de 12 et 13 ans ont en effet été admis dans une clinique psychiatrique pour se faire soigner de leur dépendance au téléphone portable.

Le Telegraph décrit l’état pathologique des deux enfants:

Ils ont été admis parce qu’ils passaient en moyenne six heures par jour sur leurs téléphones, à parler, envoyer des messages écrits ou jouer à des jeux.

Leurs parents se sont inquiétés du fait que leurs enfants, âgés de 12 et 13 ans, étaient incapables d’avoir une activité normale sans leurs portables. Ils manquaient l’école et mentaient à leur entourage pour essayer d’avoir plus d’argent pour s’acheter des cartes téléphoniques.

Selon les médecins de l’équipe qui les soigne, c’est la première fois qu’un traitement « spécifique » est employé pour traiter une addiction au téléphone portable. Ceci étant, il ne s’agit que d’enfants de 12 et 13 ans, et tout cela ressemble plus à deux enfants qui ont fait l’école buissonnière qu’à des drogués en manque qui faisaient la manche au coin de la rue pour se payer leur dose de téléphonie mobile.

A propos, où en êtes-vous de votre addiction aux gadgets? Hmmm? [telegraph]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ca m’énerve que les gens ne parlent des nouvelles techno seulement en disant que c’est une drogue, il y a plein de gens qui passent 6 ou 7 heures par jours à faire du foot ou autre et ils ne disent rien à part « oh c’est génial, il est passionné, il se donne à fond ». Bien sûr dans ce cas là c’est grave.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité