Quel pourcentage de votre musique est illégal?

tunesilleg18.pngVos commentaires dans notre note d'hier sur le piratage musical chez les jeunes nous inspirent cette question du jour sur votre bibliothèque musicale. Certains d'entre vous respectent scrupuleusement la loi, achètent leur musique en ligne sur des sites officiels et ne rippent  que les CD dont ils sont propriétaires.
D'autres prennent plus de libertés avec le copyright attaché aux œuvres musicales, et se constituent de large bibliothèques de fichiers numériques musicaux.
Et vous, où vous situez-vous en la matière?

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. bin moi g que de la musique pirater … et vous saver quoi .. je l ecoute jamais … je ne suis pas un fana de musique … je regarde juste W9 quand ya rien d autre a la TV …et la radio pour passer le temp en voiture … 😀
    si un jour je me fait choper pour sa je serer trop vert …:s lol

  2. Il m’arrive de tomber ou que quelques fichiers dont je ne suis propriétaire arrive comme par hasard dans mes mains, mais cela est la faute des maisons de disques, qui ne veulent pas baisser leur marges!
    On nous dit que c’est les artistes qui sont le plus touchés, et c’est vrai! Pourquoi? Car proportionnellement a sa propre maison de disque, cet artiste ne touche qu’une petite part (on ce comprend par « petite »). Vous allez, me dire le débat n’est pas la, et bah si! Quand les maisons de disques contenterons a réduire leurs marges de bénéfices, non au détriment des artistes, mais au leur, alors le prix des albums pourra descendre, et oui ce jour je serait pret a acheter les albums au lieux de les voir arriver plus rapidement, et gratuitement dans mes mains. Et non payer pour de la musique qui ne peut srtir de mon ordinateur, en cause les DRM, ce qui obliges les gouvernements sous pression de ces meme maison de disques d’appliquer des lois sur leur creation qu’il ne maitrise meme pas!
    Cordialemtn!

  3. @arthak, c pas de la culture, c l’économie qui est en danger. Si tu télécharge ton ipod, objet non culturel, apple ne fait plus de recettes (en admettant que çe soit généralisé) et fait faillite. « oui mais moi je m’en fous qu’apple fasse faillite »
    Ah oui, et ses milliers d’employés, tant qu’à faire, on fait pareil avec microsoft, archos, carrefour, wall mart, tout…
    Je suis désolé, même si télécharger son ipod n’est pas pour le futur proche, le non respect de l’entreprise c’est la chute libre sans parachute.
    En réalité, beaucoup téléchargent et les artistes ne meurent pas de faim même si cela pose des problèmes. Quoi qu’il en soit, que vous soyez illégal ou non, reconnaissez que c’est mal, ne soyez pas de mauvaise foi.

  4. Arrivera bien un jour ou les musiques seront proposez gratuitement et les artistes récompenser lors des concerts,


    C’est beaucoup plus juste ainsi.

    Ou les films seront proposés gratuitement et les auteurs récompensés par les produits dérivés…là, c’est moi qui dérive oO

  5. sur 20 go d’albums sur mon pc j’en ai acheté 4 par après (dans toute ma vie). Il faut avouer que ça fait mal de donner 20 euros (c’est énorme) alors que tu peux tout avoir gratuit sur internet sans même passer par des sites vraiment frauduleux juste des site a la megaupload…
    enfin voila quand les cd seront a cinq euros ca me semblera plus logique d’en acheter parce que sinon ça fait vraiment cher la chose… et en plus le cd ne sert plus a rien. Pour ce qui est de 1 euro le titre sur internet je trouve ça encore pire car on à aucun support matériel et on peut tout perdre avec un petit problème de pc… enfin voila trop cher, fait qu’avec l’inflation on diminue encore plus ce genre d’achat… enfin voila l’industrie du disque n’a pas fini de s’écrouler

    ‘l’argument : oui ms ca coute cher de produire : parlons des grands artistes (ds le sens qu’ils vendent beaucoup) et bien a 5 cent le titre ils seraient quand meme mortellement riches’… Ainsi on verrait le risque de voir se réduire notre offre musicale? Je l’ignore mais il faut avouer que le nombre de gens qui veulent vivre de leur musique est élevé et c’est pas tout le temps justifié ‘

  6. Fuck les majors et le gouvernement pour leur politique de merde vouée à l’echec et qui fait perdre plein de sous a tous les contribuables…
    Je suis sur que toutes leurs conneries (DRM, debat, AVSI jsais plus trop quoi …) coute plus cher que ce que coute au majors le piratage.
    Et au fait petite remarque pour leur calcul de ce qu’ils perdent : On n’acheterais pas forcement ce que l’on telecharge gratuitement grace a notre abonneùment haut debit a 30€. Et puis fuck sony qui veut le beurre et l’argent du beurre…
    Voila tout mon enervement: desole des gros mots employes mais ce n’est rien par rapport aux conneries qu’on nous sort pour lutter contre le piratage….

  7. En ce qui concerne les formats numériques de la musique, je n’achète plus que de l’artiste au consommateur, genre Radiohead, les Bubblies, ou NIN. Je ne veux plus acheter en faisant plaisir à Pascal Nègre…

    De l’autre côté, pour les formats analogiques, je me lâche du côté des vinyls d’occassion sur ebay et Priceminister… C’est sûrement la meilleure solution pour ne plus se faire avoir par le système

  8. Moi, je télécharge illégalement, c’est vrai.
    C’est mal, c’est vrai.
    Mais je ne fait perdre d’argent à personne, puisque, de toutes les manières,je n’ai pas la thunes pour acheter des CDs.
    Donc si je pouvais pas télécharger, je n’écouterai pas et puis c’est tout.

  9. le problème n’est pas tant de savoir si la totalité de la musique que vous écoutez est piratée ou bien combien de Go piratée vous avez sur vos DD, mais de savoir si le peu d’argent que vous mettez dans la musique est bel et bien redistribué à vos artistes préférés. Avec les cd je serais tenté de vous dire non, entre la comm, le marketing, la maison de 0disque, les agents bref tout cela quoi, il reste pas grand chose pour les artistes.
    Par contre si vous aimez vraiment le son déplacez vous faite quelques kilometres pour voir votre groupe favoris.
    une foule en délire motive toujours plus un artiste (attention je parle de véritable artiste pas de la génération PopNouvelleStarAcadémy et consort)qu’un 0 de plus sur sa fiche de paye. Ses gens là vive pour ca, le public l’adrénaline l’émotion de la scène.
    alors continuez à télécharger Jenifer et tout ses dignes descendant et déplacez vous pour aller voir les autres, les groupes qui ont une histoire et du coeur !

  10. « Fuck les majors et le gouvernement pour leur politique de merde vouée à l’echec et qui fait perdre plein de sous a tous les contribuables…
    Je suis sur que toutes leurs conneries (DRM, debat, AVSI jsais plus trop quoi …) coute plus cher que ce que coute au majors le piratage.
    Et au fait petite remarque pour leur calcul de ce qu’ils perdent : On n’acheterais pas forcement ce que l’on telecharge gratuitement grace a notre abonneùment haut debit a 30€. Et puis fuck sony qui veut le beurre et l’argent du beurre…
    Voila tout mon enervement: desole des gros mots employes mais ce n’est rien par rapport aux conneries qu’on nous sort pour lutter contre le piratage…. »
    .
    Ah mais ouais FUCK LE MONDE QUOI ! Tu sors du bac de philo alors t’es super énervé contre la société?

  11. Pw**sh:
    Les remarques du style, t es un gamin , c’est un peu nul et ca sert a rien a part te mettre en valeur :)

    Non, non juste enerve par la politique sur le telechargement et tout l’argent que ca sucite. (Ils en remettent une nouvelle couche d’ailleurs).
    Pendant un an, ils te font des debats, des conference puis sortent une belle dobe (drm, louveciennes, davsi…) et l’annulent l’année d’apres.

    J’en ai marre d’entendre les politiques essayer depuis 5 à 10 ans de faire quelque chose et ne pas y arriver.

    Meme si j’achetais 10 cds par jour chez fnac ou virgin, ca me saoulerait de voit toute l’energie depensee pour ne rien faire. Mais bon, le principal, c’est que l’on peut consommer tranquillement pour l’instant…

  12. Je suis pas anonyme, je sais..
    80% de ma musique est téléchargée sur le net. et 100% de mes films en dvd.
    On as toujurs le droit de tester avant d’acheter nan ?

  13. Il faudrait ponctionner une taxe pour les droits d’auteurs aux F.A.I. qui reviendrait intégralement aux auteurs-compositeurs-interprètes sous la forme d’une allonge de cachet lors des concerts.
    Il n’y aura plus que les anciens pdg vendeurs de yaourt devenus CEO d’Universale
    pour se plaindre de leur manque à gagner.
    A bas les vendeurs de plastique, vive le vynil et la culture populaire.

  14. @max non je ne me fou pas de la aillite d’apple, je suis l’un de ces fervents admirateur de la pomme et j’ai deja pour mon jeune age depensé des economies pour 3000 euros de Apple entre Macs et iPod.

    Si les artiste veulent suivre, il leurs faudra s’adapter au modèle économique d’internet et des média. de manière générale comme toujours, un site internet avec proposition de téléchargement gratuit et leurs revenus sera issus de la pub. Le monde est cruel et ca vaut pour tout le monde.

  15. 25% de mes MP3 sont illegaux et pour les autres legaux 15% viennent d’internet et d’autres ripper sur dvd et tv.je telecharge illegaux pour les ecouter et peut-etre les acheter quand l’album me plait et on peut acheter des cd 5Euros sur le marche parallele.pour mes 1500 CD que j’ai ils sont presqu’d’occasse(85%).il faut arreter de dire que les CD coutent chers et pour les autres qui telecharger pour telecharger je les emmerde ouvertement et aussi pour ceux veulent pas acheter leur albums et comme ca il n’y auras plus artistes pour les ecouter dans mon baladuer PMP.

  16. Moi je rémunère régulièrement les artistes que j’aime en allant les voir en concert, et vu le prix des billets je crois qu’ils auront de quoi ce payer à bouffer pour des décennies.
    Avant il y tres longtemps quand j’achetais encore des CD il y avait 18-23 titres dessus maintenant un album a le plus souvent 13 titres max, qu’on me dise pas qu’avant c’était de la quantité et maintenat c’est la qualite qui prime c’est du pipeau.

  17. On ne déclare pas la guerre au consommateur. Or en demandant 20 euros par album et en traquant les « pirates » (devrais-je dire résistants même si ils sont nombreux) c’est exactement ce que font les majors avec la bénédiction des gouvernements…

  18. +1 pour la remuneration des artistes par leurs concerts … D’ailleurs, celui de Manu Chao était parfait et accessible…

    Si j’etais un chanteur connu, j’essaierais d’abord de me separer de ma maison de disques qui gagne plus que moi et je tenterais de changer de modele economique vieux comme la chanson. Bravo RadioHead pour leurs strategie….
    J’ai l’impression que ceux qui font la geule, ce sont surtout les maisons de disque. Je nie pas que ca nuit a beuacoup d’artistes mais je pense que leur maison de disques y est pour beaucoup….
    Un petit modele qui pourrait etre sympa, ca serait une mise a dispo gratuite sur tous les reseaux P2P avec un lien pour subventionner directement l’artiste.

  19. Avant internet, j’écoutais NRJ. Le web m’a fait aimer la musique (la vrai, pas la com’) alors en échange du service rendu, je reste fidèle à mes méthodes. Comme beaucoup, je n’achéterais de toute manière pas de CDs, en gros, pas de perte. Seul certains artistes qui valent vraiment le coup : Poum Tchack, Jim Murple Memorial pour ne citer qu’eux…

  20. Même pratique que Beubeulone. Le « téléchargement illégal » ne m’est utile que pour découvrir de nouveau groupe/son/album. Bref c’est le même usage que je pourrais faire des stations d’écoute à la fnac ou virgin. Si quelque chose me plait, je me prends l’album ou ma place au concert

  21. Les graphistes qui se font baiser par les concours deguisés et tout le reste sur le net ca on en parle jamais, etrange non ?

    Si la culture se perd, les creatifs aussi croyez moi.

  22. Le débat est vieux, mais je dois avouer qu’en tant qu’artiste qui ne trouve pas de dates etc, le téléchargement illégal me fait plutôt mal. Bien que mes ventes, pour un artiste « underground » et peu renommé soient plus qu’honorables, je vais continuer à pouvoir compter sur moins de 900 livres-sterlings/an ce qui est très peu…
    Ma maison de disque fait un boulot formidable mais ce qui est inadmissible c’est qu’un jeune artiste aujourd’hui ne touche pas le CA de ses ventes mais uniquement le profit.
    Si on compte les études plus le boulot, plus la musique dont je voudrais faire mon métier, je travaille près de 80 heures par semaine, en touchant un peu moins que le smic.
    Il faut arrêter de croire que les artistes roulent sur l’or…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité