Les soucoupes volantes chinoises ressemblent à des radeaux de survie

saucers1.jpgL'entreprise chinoise Harbin Smart Special Aerocraft a passé 12 ans et dépensé plus de 4 millions de dollars pour développer des soucoupes volantes sans pilote. Leur engin n'est pas sans rappeler le Micro Air Vehicle de Honeywell.

Ce drone chinois fonctionne au méthanol et peut atteindre une vitesse de pointe de 80 km/h. Il peut rester à une altitude d’environ 900 mètres pendant une quarantaine de minutes, et pourra notamment être employé pour des missions géologiques ou de photographie aérienne. [DVICE]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité