Le T3 débarque pour contrôler les foules hostiles


A première vue, un défenseur de l'ordre public juché sur un tel scooter ne semble pas très menaçant. Mais à y regarder de plus près, on s'aperçoit que l'engin, baptisé T3, est équipé d'un canon pneumatique à balles de caoutchouc. Il paraît qu'elles seraient inoffensives mais certains pensent qu'elles peuvent tuer si elles visent la tête. Le pistolet utilise un système holographique pour assurer sa précision.

Apparemment, le système fait la mise au point depuis une cible électronique qui reproduit l’information sur un moniteur avant d’être transmise au pistolet à air comprimé. D’après le créateur du système, Barry Lamperd, dès que l’hologramme est produit cela signifie qu’il est impossible de manquer la cible. Les irakiens vont certainement adorer voir débarquer les curieux petit engins qui vont être livrés à l’armée américaine avant de certainement un jour faire leurs preuves au milieu des foules (de manifestants?). [Lamperd Less Lethal via Sarnia Observer via Danger Room]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si vous aviez lu un minimum le site web du T3, vous auriez vu qu’il n’est pas question de system holographique ni de balles en caoutchouc.
    Simplement d’un véhicule électrique avec des LED et qui peut aller jusqu’à 20 km/h, tourner sur lui-même et donner de la hauteur à son occupant.
    Charge utile 200 Kg (conducteur+équipement)

  2. Ca me fait penser au robot qui se transforme en scooter conduit par le gamin dans MASK (le dessin animé… Comment çà je suis vieux?), il avait la même disposition de roues.

  3. La sécurité de chez Google (au siège) est équipé de scooters de ce type depuis l’année dernière déjà. Je ne sais pas si il s’agit des mêmes modèles, mais ça me semblait très proche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité