Triste : le prêtre volant a été retrouvé mort

Le père De Carli, le prêtre volant qui s’est perdu en avril dernier, a été retrouvé mort au milieu de l’Atlantique. Pour lever des fonds pour une association caritative, De Carli voulait rester 19 heures dans les airs en utilisant des ballons gonflables de fête. Il s’est muni d’un GPS pour communiquer sa position en cas d’urgence. Malheureusement pour cet homme généreux, ce voyage s’est mal terminé car il ne sait pas se servir de son GPS.

 

Son corps a été retrouvé la semaine dernière par un bateau à 1.100km du point de départ du Père de Carli. Son voyage a commencé le 20 avril après la messe, et dans son dernier message, il essayait de comprendre comment fonctionnait son GPS pour communiquer sa position pendant que le vent l’emmenait au-dessus de l’océan.

J’ai besoin de contacter quelqu’un qui puisse me dire comment faire fonctionner ce GPS, pour que je puisse donner ma latitude et longitude, puisque c’est la seule manière pour que les gens au sol puissent savoir où je suis.

Je ne sais pas trop ce qu’il faut dire à ce candidat pour les Darwin Awards, peut-être quelque chose comme « repose en paix ».[Bloomberg]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ha d’accord, il s’est perdu en avril, ça aurait as fait une grande difference xD
    comment ils ont fair pour le perdre si il avait une radio et un gps?

  2. Malheureusement pour lui, il n’a rien inventé.. Un précédent lauréat des Darwin awards a déjà fait le coup avec des ballons-sonde météo… Donc pas trop d’originalité de ce côté… Mais le coup de partir avec un GPS sans même savoir s’en servir mérite amplement qu’on lui décerne un accessit…

  3. Et pour se donner du courage il chantait la chanson comme dans les bronzés font du ski?

    Plus près de toi mon Dieu, plus près de toi…

  4. Si je me rappelle bien, celui qui avait les ballons météo avait aussi pris un fusil… pour éclater les ballons si il montait trop haut! :-)

    Et au fait, ils disent 700km dans l’article…

  5. Personellement je vous trouve nuls à le critiquer.

    Cet homme est mort en voulant aider le monde et vous vosu lui chiez dessus.

    Vous êtes minables.

  6. On le critique parce quand même faut être c.. pour entreprendre un voyage extrême sans un minimum d’entrainement et de renseignement, il sait que sa survie peut dépendre de son GPS et il se casse même pas le c… à savoir comment il marche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité