La Nasa dresse une carte planétaire des vents

Les scientifiques de la NASA ont mis à profit plusieurs années de recueil de données satellites QuikSCAT pour dresser ces très joliment colorées cartes de densité de la force du vent. Selon eux, l'exploitation des zones les plus ventées, exposées à un vent moyen supérieur à 30 nœuds, pourraient générer 10 à 15% des besoins énergétiques mondiaux.

Ces cartes sont particulièrement pertinentes dans la mesure où des fermes éoliennes flottantes sont technologiquement possibles. Les fermes éoliennes océaniques ont moins d’impact environnemental que les fermes terrestres, et sont également plus efficaces dans la mesure où les vents sont plus forts en mer et qu’aucune colline ou montagne ne vient les freiner.

Ces fermes éoliennes océaniques pourraient générer 5 à 8 kilowatts par mètre carré en étant placées aux endroits les plus exposés, comme par exemple au large de la Caroline du Nord près de Cap Mendocino, en Tasmanie ou encore à Tierra del Fuego en Amérique du Sud. [NASA via Treehugger]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je constate une surconsommation de flageolets dans la zone sud-ouest du mexique… Les gars, faut arrêter le cassoulet… OK, je sors… 😉

  2. besoin avons nous de cartes et d animations en 3D de sferes terrestres avec les courants atmosferiques et les courants marins avec evidemment la possibilitee d avoir une estimation en temps reel de la direction et la vitesse d un vent ou d un courant a un certain moment et a un certain endroit avec une precision altimetrique et geographique d une dizaine de metres au plus.
    ajoutons a cela des donnees meteorologiques diverses et nous aurons enfin un outil de travail permettant de se mouvoir dans le globe avec aisance et securitee.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité