L’heure serpente autour de votre poignet

Aujourd'hui le moindre gadget est truffé d'électronique, et vous pourriez penser la montre-bracelet est une survivance du passé. Mais attendez un peu de voir ce prototype bizarrement cool imaginé par le designer Nicolas Lehotzky.

Inspirée par une chenille d’engin Caterpillar, sa montre déplace un ruban comportant des indications horaires, effectuant une rotation complète toutes les douze heures. Cette rafraîchissante réflexion sur la manière d’afficher l’heure montre qu’à l’heure du tout électronique, il est possible de revisiter des systèmes mécaniques. [Gizmag]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je préfère tout de même les montres kinetic, sans piles, sans électronique, mais une mécanique à toute épreuve… un système qui fonctionnera toujours dans 100 ans!

  2. Après plusieurs jours d’utilisation, les utilisateurs peuvent constater la disparition de leur peu au niveau du poignet due à l’abrasion causée par notre jolie montre ….

    Enfin bon j’exagère mais ça doit bien frotter, non?

  3. Merci pour vos commentaires. En effet, cette montre est un prototype, et la premiere raison pour sa realisation est de communiquer ma vision de ce qui est possible. Le but est d’inspirer avant tout, meme si ce prototype devrait etre sensiblement modifie avant d’entrer en production.
    Pour ce qui est de la friction, le mouvement de 15 mm par heure ne cause pas d’abrasion, aucun danger de ce point de vue.

    J’espere que mon projet plaira a tout amateur d’horlogerie.

    Merci,

    Nicolas Lehotzky
    nicolaslehotzky@gmail.com

  4. J’aime beaucoup, mais je m’interroge tout de même : Vu que c’est mécanique, ça doit bouffer pas mal de pile, non ? Une pile dure combien de temps ? De plus, n’est-ce pas trop sensible à l’environnement extérieur ? par exemple, si je dors avec la montre et que mon bras est sous l’oreiller, exerçant des contraintes sur la montre, cela ne risque-t-il pas de bloquer, voire d’endommager, le mécanisme ?

  5. CoinCoin, comme le nom l’indique, une montre mecanique n’a pas besoin de pile. L’energie pourrait etre stockee avec un ressort compresse par exemple.

    Si cette montre entre en production un jour, elle ne fera pas partie du type de montre qu’on porte chaque jour, ou avec laquelle on va a la plage, mais serait un produit plutot exclusif. Concernant les contraintes sur le montre lors du sommeil, il me semble que le bracelet pourrait eventuemment etre boque au pire, cependant ne causerait pas de dommages etant donne que l’energie serait stockee dans un ressort. Au pire, la montre risquerait d’etre dereglee..mais comme tout amateur de haute-horlogerie sait, on n’est pas cense dormir avec un produit de ce type.

    Nicolas Lehotzky
    nicolaslehotzky@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité