Un sous-marin monoplace bricolé maison


Tao Xiangli a beau avoir eu une éducation scolaire minimale, cela ne l'a pas empêché de se construire son propre sous-marin personnel. Il a fabriqué son cigare de 1,8 tonne et de 6 mètres de long à partir de bidons métalliques et de différentes pièces qu'il a pu récupérer à droite et à gauche.

Monoplace, son submersible est équipé de capteurs de pressions, de réserves d’oxygène, de projecteurs, de caméras vidéo et d’un moniteur de contrôle, et peut descendre jusqu’à 10 mètres. Son sous-marin est revenu à Xiangli à 2.800 €, soit environ un an de salaire. [Ananova via Gearfuse]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ca ne vous intrigue pas que coup sur coup on se retrouve avec deux paysans qui construisent un fois un avion, une fois un helicoptere, et la maintenant un sous marin? C’est quoi la prochaine étape en matière d’ingéniérie dasn les basse chouches sociales en chine? Un char d’assault? un vaisseau spatial?

  2. loool c’est exactement la reflexion qu ej eme suis faite : Les paysans chinois deviennent ingénieurs sans études et construisent leurs propres engins !

    à quand l’ Overboard chinois ? ^^. Non sans déc’, ils vont aller sur la lune avec des bidons bientôt :/

  3. j’ai vu un truc de ce genre dans le rhône vers tricastin il y a trois jours…. :)

    sinon j’attends de voir le matos installé dedans :
    capteurs de pressions, de réserves d’oxygène, de projecteurs, de caméras vidéo et d’un moniteur de contrôle,
    et la vidéo de sa descente à 10 mètres…

  4. D’un autre côté la grande majorité de nos gadgets et du reste de ce qui nous entoure est fabriqué en Chine… par des paysans chinois. Qui ont eux-mêmes fabriqué l’usine dans laquelle ils travaillent! Alors pourquoi pas construire un sous-marin pour tuer le temps entre 2 lance-missiles MSN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité