La première classe des militaires gradés américains

Je n'ai jamais eu l'occasion d'effectuer un vol transatlantique à bord d'un appareil de transport militaire américain, mais je peux supposer que ce n'est pas le mode de transport le plus confortable au monde. Il est donc compréhensible que l'armée de l'air américaine cherche à rendre le vol plus agréable pour ses gradés, pour leur permettre de se reposer, de tenir des réunions, et de regarder Hot Shots sur un écran plat de 37 pouces. Tout ceci se traduit par la capsule SLICC (Senior Leader Intransit Comfort Capsule), une chambre privée construite par l'Air Force pour ses officiers, avec lit, banquette, écran et tout un équipement de confort.

Le problème? Ils ont détourné des fonds destinés à la lutte anti-terroriste pour développer le SLICC:

c130_onboard.jpg

Les officiers ont déjà à leur disposition le Silver Bullet, une petite flotte de remorques qu’il est possible de charger à bord des avions de transport pour leurs voyages. Mais le niveau de confort n’était sans doute pas suffisant à leur goût.

Mais ce qui a énervé des gars à Washington, c’est surtout le détournement de plus de 16 millions de dollars du budget général de « Guerre Totale contre la Terreur » pour construire ces cocons de voyage. Parmi les dépenses ridicules, on citera notamment presque 70.000$ pour changer la couleur des ceintures de sécurité de brun à bleu Air Force.

D’accord, 16 millions de dollars est de la monnaie de singe pour le Pentagone, et cela ne devrait surprendre personne qu’un gouvernement gère ses dépenses de manière inefficace. Mais on imagine que le niveau de confort des premières classes civiles a donné envie aux militaires de bénéficier du même type d’aménagement pour leurs déplacements aériens.

[Washington Post via Danger Room]

Photos: pod de première classe United, A bord d’un C-130 de transport

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité