Des cordes nanotubes pour fabriquer des ascenseurs de l’espace, des ponts et immeubles invisibles…

Des scientifiques se sont trouvés un nouveau jeu: calculer le nombre de nanotubes nécessaires pour supporter le poids d'un être humain. La découverte en elle-même n'a rien de très impressionnant, puisqu'une corde nanotube d'un centimètre de diamètre pourrait bien faire l'affaire. Mais quand vous réalisez que la corde ne pèse quasi rien et est presque invisible, l'idée devient vite inspirante.

Vous voyez le truc, les nanotubes séparés par plus d’une longueur d’onde (cinq microns) sont invisibles. Et le principe de la corde d’un centimètre prend en compte la règle des 5 microns. Imaginez comment employer l’idée en architecture, pour créer des voûtes ou des ponts invisibles…

Mais ce qui est peut-être encore plus formidable c’est que la corde en question ne pèserait que 10 milligrammes par kilomètre. Si l’on considère que la distance du sol à l’espace est de 80km, on pourrait fabriquer une corde de 800 milligrammes capable de supporter la marche des humains dans l’espace. 800 milligrammes c’est moins que le poids de 3 cachets d’aspirine.

Dingue. [Springer via NewScientist]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Super! on dit aux ouvrier de construire le pont suspendu à l’aide des câbles au fond du camion… « Quels cables, chef? » L’asphalte de la route ils le feront transparent aussi? C’est enfantin de dire que telle ou telle construction sera transparente. Au début du 20e siècle les immeubles de verre (trop nouveau, trop top) étaient censés être transparent eux aussi!

  2. Oué mais même sir la corde qui mêne à l’espace semble possible je sens que mes bras vont réussir à gravir 80km à la verticale ^_^ Mais le concept est sympa j’imagine déjà les TOP MODEL défiler dans des robes en nanotubes si tu vois ce que je veux dire XD

  3. Si « un être humain » a été estimé à une masse de 100kg > 10mg/km alors un câble plus gros, plus densément tressé (on s’en fout de la transparence) qui ferait 10g/km (1000x plus) serait capable de supporter une masse de 100T !?!?! Sachant que les gros satellites font 6-8T et que la navette ne peut emporter « que » 22,7T… soit nous sommes face à une technologie révolutionnaire qui va mener au chemin de fer du 21e siècle, soit il y a une couille dans le potage! (excusez l’expression) Ce merveilleux câble pourrait atteindre l’orbite géostationnaire de 35.786 km en ne pesant QUE 357,86 kg ??? C-à-d moins d’une demi-smart fortwo??? Petite précision pour les rédacteurs, ni 80 ni 800 ni même 8000km ne sont suffisants pour construire un ascenseur spatial, mais bien ~36.000km avec un bon contrepoids mobile « au bout » afin de tendre le câble « vers le ciel » (le centre de gravité de l’ensemble doit se trouver sur l’orbite géostationnaire). Sinon je crois que la frontière théorique avec l’espace a été fixée à 100km.

  4. MDR zed leppelin

    cela dit en revenir a la bonne vielle corde avec une poulie c un pau archaîque quand on voit qu’on c’est battu pour créer des fusées pour aller dans l’espace … finalement c juste un gros retour en arriere cette avance technologique xD

  5. @tettla: On a fait ce qu’on pouvait pour aller dans l’espace « plus vite que les autres » mais c’est cher (d’aileurs le vrai regret c’est de ne pas avoir de navette dérivée du X15 américain qui lui est allé régulièrement dans l’espace à plus de 105km d’altitude avant les fusées US) et puis l’idée d’ascenseur est déjà apparue en 1885!
    Le tout est de construire « une tour constituée d’un gros cable tendu » et de faire circuler des ascenseurs dessus qui enserrent la corde avec des roues antagonistes.

  6. Led Zep: exact, l’idée originale date de cette époque, 1895 exactement, du physicien russe Konstantin Tsiolkovsky… En fait, cette idée a inspiré un fameux livre de SF, « Les fontaines du Paradis », Arthur C Clarke, 1978.

  7. Le concept du filament monomoléculaire comme arme est de John Brunner. Sinon, dans la série Mars (la rouge, verte, bleue) de Kim Stanley Robinson, on trouve un ascenseur spatial.

  8. Pour info un cachet d’aspirine pèse environ une dizaine de gramme. Quand on parle d’aspirine 500mg (ou autre), il ne s’agit pas du poids du cachet ou du sachet, mais du poids d’acide acétylsalicylique contenu dans le cachet/sachet.
    Donc,non, 800 mg ce n’est pas moins que le poids de 3 cachets d’aspirine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité