SplashTop a été cracké pour avoir plus de tours dans son sac

Splashtop, le mini système d'exploitation Linux instantané que l'on trouve sur presque toutes les nouvelles cartes Asus et sur la Voodoo Envy 133, a été piraté pour permettre l'installation d'applications supplémentaires, l'accès au système de fichiers principal, et plus encore. Les premières impressions de l'Envy ont montré que Splashtop permet le départ arrêté à internet en 15 secondes grâce à SplashTop (que Voodoo appelle "IOS"), mais un nombre limité d'applications est lancé. Dans la communauté Linux et de l'Open sorcellerie ce n'est pas une grosse surprise si SplashTop a été tritouillé en profondeur pour le rendre encore plus puissant, mais le SDK officiel, qui a été retardé, est battu sur la ligne d'arrivée. Si votre machine est équipée de SplashTop et si vous n'avez pas trop peur de mettre un peu de bronx et de cambouis dans les pistons, vous pourrez toujours vous y essayer. [Phoronix]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Dans ce cas là on ne dis pas cracké mais hacké….. et encore c’est du libre alors ……
    Je commence vraiment à douter sur vos compétences hors windows et mac…

  2. Moi ce qui m’épate, c’est que ces possibilités étaient absentes jusque là… Le minimum est quand même de pouvoir personnaliser l’environnement. C’est effarant.

  3. on ne dit pas cracké (ce qui impliquerais casser des protections), mais haché.
    que ce soit dans l’opensource ou autre, la modificatino du code source d’origine s’apelle en effet un hack, et c’est pas forcément illégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité