Jamais deux sans trois, la fusée Falcon 1 de SpaceX explose en vol

Mauvaise nouvelle pour les amoureux d'espace, la fusée Falcon 1 de la société privée SpaceX qui devait être lancée et diffusée par webcast la nuit dernière s'est désintégrée au-dessus de l'Océan Pacifique. Voici le triste message que l'on pouvait lire sur le site Web officiel de SpaceX: "20:38 PDT — Le contrôle de lancement nous a appris qu'il y avait une anomalie. Plus de détails seront publiés sur le site dès leur disponibilité." Le site en est toujours au même point depuis ce matin, mais Space.com a eu les infos: deux étages ne se sont pas séparés 2 minutes et 20 secondes après le lancement et la fusée a explosé à 23:36 EDT. Cest le troisième coup dur pour SpaceX, mais le milliardaire Elon Musk possède encore deux fusées pour prouver au monde que sa société privée est capable d'envoyer des satellites en orbite basse.

Malheureusement pour les amoureux de fabuleux nouveaux gadgets, Falcon 1 transportait des satellites qui ont été définitivement perdus dans l’explosion.

D’après Space.com, Falcon 1 transportait un satellite du Pentagone appelé Trailblazer pour l’Operationally Responsive Space Office. Deux petits satellites de la NASA ont aussi été détruits, dont la voile solaire NanoSail-D et le micro-laboratoire PRESat.

Malgré ce nouvel échec qui fait suite aux deux fusées Falcon 1 perdues en mars 2006 et 2007, Elon Musk a prévenu les employés de SpaceX que le financement de la société ne s’arrêterait jamais. Les travaux sur Falcon 9, le gros transporteur de SpaceX et sur Dragon, la version habitée, continuent, qu’il dit. Notre petit doigt nous dit qu’il y aura moins foule aux portes du Dragon que dans les astroports de Sir Richard Branson pour voler sur White Knight et SpaceShipTwo. Juste une petite intuition. [MSNBC.com]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pourquoi aucun milliardaire digne de ce nom ne bosse sur un ascenseur spatial avec cette merveilleuse nanofibre de carbone révolutionnaire présentée sur Gizmodo il y a quelques jours? Mieux que des orbites basses et des sauts de puce de 15 min en apesanteur…

  2. Parce que, pour faire un ascenseur spatial, faut déjà des fusées pour construire la partie en orbite.

    Donc, si tu veux faire un ascenseur, tout seul comme un grand, faut avoir la logistique d’ailleurs.

    Et aussi parce que ca coute super cher ^^

  3. L’un des autres problèmes majeurs de l’ascenseur, outre le câble c’est que la cabine doit produire sa propre énergie pour pouvoir se déplacer le long de celui-ci, avec tous les degrés de variation possibles, et l’énergie nécessaire est considérable, la « motorisation » loin d’être définie et le stockage particulièrement problématique.

    On peut rêver encore un moment de l’ascenseur, il nous faudra des fusées pendant encore un paquet d’années.

    Pour revenir au sujet, rien que pour la perte de la voile solaire et du micro-laboratoire, cette nouvelle m’attriste et m’agace.
    Si la Nasa pouvait choisir des lanceurs fiables, la recherche avancerait au lieu d’attendre qu’un zigoto sache imiter ses petits camarades autrement que dans la production de feux d’artifices.
    Je me doute qu’il y a une histoire d’argent là dessous pour qu’ils aient choisi le Falcon 1 pour lancer leurs satellites, mais quand même…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité