La torche olympique au fil du temps

Je ne voudrais pas avoir à porter la torche olympique. Pas tellement à cause de la pression, mais plus à cause du fait que cela nécessite un effort physique. Sans compter que le risque de brûlure est bien réel. Mais cette chronologie des torches olympiques proposées par le New York Times sur les 70 dernières années donne un bon aperçu de l’évolution de la forme. Et devinez qui a dessiné celle de cette année?

Lenovo. Oui, ce Lenovo là. Incroyable, n’est-ce pas?  [NYT]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La torche de Sydney malgrès ses 8 ans d’age a toujours une forme tres actuelle je trouve.
    Quand a celle d’Alberville …. J’espere qu’elle n’est pas représentative de la France

  2. Ca fait très … vibro masseur xD
    Mais c’est clair que certaines se demarquent par leur style avant gardiste et d’autres par leur style traditionaliste representatif du pays en question.
    J’aimerai voir une flamme olympique de la pologne :)
    N’empêche qu’ils doivent dépenser des centaines de milliers d’euros à chaque fois pour faire designer la chose …

  3. Je ne sais pas laquelle vous trouvez traditionnelle, mais à Séoul ils ont utilisé un homme en jet pack pour allumer la flamme olympique sur la tour!
    Celle d’Atlanta semble vraiment tirée de star wars^^, celle d’Athènes ressemble à un stylo Starck!
    J’ai eu la chance de prendre en main la torche à Sydney et je peux vous dire qu’elle fait un bon 2kg a vide et mesure +/- 50cm… son dessin rappelle intelligemment la forme de l’Opéra de Sydney.

  4. Moi j’aimais beaucoup celle de Turin. Par contre celle de Beijing (cette année) je la trouve particulièrement moche (un peu à l’image de jeux d’ailleurs) en même temps Lenovo et le design ça fait 2 ! ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité