L’indispensable marché noir des applications pour iPhone

Nous avons toujours été persuadés que le SDK de l'iPhone était indispensable à l'émergence d'applications qui tuent. Le SDK est arrivé, les applications sont là, et en nombre. Mais beaucoup des applis vraiment cool et de concepts que nous appris à aimer comme applications non officielles ne sont pas présentes sur l'App Store.

A vrai dire, il y a peut-être 100 applis sur les 500+ disponibles au lancement officiel de l’App Store qui sont vraiment cool et désirables, le reste étant mauvais ou inutile. Par exemple, vous pouvez trouver cinq applications différentes pour transformer votre iPhone en lampe torche, mais aucune ne permet de le transformer en hotspot Wi-Fi 3G.

Pourquoi? Parce que le SDK de l’iPhone a plus de restrictions que Guantanmo:

Les développeurs ne peuvent pas interagir avec le système d’exploitation comme ils le voudraient et sont sous la coupe de problématiques pesantes de copyrights et de marques déposées, ce qui signifie que les applis les plus innovantes et les plus cool pourraient bien ne jamais faire le chemin jusqu’à votre iPhone.

Le jailbreaking reste toujours aussi indispensable, ainsi qu’Installer.app (maintenant Cydia), pour pouvoir utiliser les meilleures applications tierces non autorisées qui transforment l’iPhone en une plateforme ouverte réellement ultra-puissante telle que nous la voulons vraiment.

Voici les principaux obstacles actuels:

Les développeurs ne peuvent accéder aux fonctionnalités iTunes ou iPod, en aucune manière ou forme que ce soit, et ne peuvent donc pas les améliorer. En fait, ils ne peuvent même pas accéder à votre répertoire de musique, ce qui signifie que vous avez plutôt intérêt à aimer la manière dont le bouton iPod fonctionne tel qu’il est.

Ne vous attendez pas non plus à des applis qui exploiteraient votre musique merveilleusement sélectionnée.

Dommages collatéraux: Instinctiv Shuffle, une application de mélange musical intelligent qui se rappelle des morceaux que vous avez zappés pour deviner ce que vous voudrez écouter ensuite. Tap Tap Revolution est devenu Tap Tap Revenge.

Aucun processus ne peut tourner en tâche de fond— les applis doivent être complètement fermées lorsque vous les quittez, et sont entièrement prisonnières de leur petit bac à sable.

Dommages collatéraux: l’exemple-type est la messagerie instantanée, mais la notification en push à venir de la part d’Apple devrait un peu améliorer les choses de ce point de vue. Cela signifie également que les applis tierces de copier/coller ne fonctionneront pas, dans la mesure où vous ne pouvez pas déplacer le texte vers une autre application.
On ne pourrait pas non plus imaginer une application qui enregistrerait les conversations téléphoniques (nonobstant d’éventuelles considérations juridiques).

Les développeurs ne peuvent pas intégrer d’applis ou de fonctions dans le système d’exploitation. Les applis tierces seront donc toujours des citoyens de seconde zone, et ne peuvent pas modifier de manière significative les fonctions de l’iPhone. Les applis ne peuvent pas accéder au calendrier ni envoyer des SMS, et ne peuvent pas non plus modifier l’écran par ailleurs inutile de déverrouillage du téléphone qui apparaît lorsque vous le réveillez.

Dommages collatéraux: Mario Ciabarra de chez Intelliborn s’était plaint à nous du fait que le SDK ne fournit pas les mêmes API et outils que ceux dont dispose Apple, et il en manque un bon paquet de particulièrement cruciaux, comme ceux qui permettraient d’ajouter du contenu à l’écran de verrouillage, d’accéder aux événements du calendrier ou d’accéder aux e-mails, ou encore de changer la manière dont l’iPhone réagit aux événements, ce qui signifie qu’il est impossible pour lui de construire son application  Intelliscreen (ci-dessus) à partir du SDK.
Justin Smithline, le PDG d’Instinctiv, nous a également expliqué qu’il est tout simplement « impossible de créer une appli bien intégrée », comme le Shuffle d’Instinctiv. Justin souligne en outre à juste titre que cette série de restrictions est en totale contradiction avec la propre philosophie d’Apple en matière de création de logiciel optimisé pour la meilleure expérience utilisateur possible.

Les jeux, films ou autres trucs piratés sont indésirables sur l’App Store, évidemment.
Dommages collatéraux: NES.app, ou tout autre émulateur, nous obligeant par effet rebond à surpayer des resaucées de Tetris par des méga-éditeurs.

Les développeurs n’ont pas d’accès complet au matériel. Jonathan Zdziarski, création de l’appli NES.app et auteur de plusieurs livres sur l’iPhone, nous a déclaré que « beaucoup des fonctionnalités de bas niveau ont été cachées » dans le SDK donc « si vous voulez que votre appli respecte les exigences politiques, ces fonctionnalités plus puissantes sont inaccessibles ».

Dommages collatéraux: des applis comme Camera Pro, qui vous donnent un niveau de contrôle incroyable de votre appareil photo, auraient beaucoup de mal à satisfaire les exigences imposées par le SDK. Pire encore, Jonathan Zdziarski affirme qu’Apple a « privatisé » le framework CoreSurface, ce qui « rend vraiment difficile l’écriture de leurs propres lecteurs de films, de jeux 2D et de rendus similaires par les développeurs », en particulier en conservant un niveau de performance acceptable.

La procédure d’évaluation des applications par Apple est un mystère total pour les développeurs et dure une éternité, ce qui peut affecter la qualité des applis et générer des délais de mise à jour insupportables.

Dommages collatéraux: les développeurs d’Aurora Feint nous l’ont révélé: « la manière dont se déroule l’ensemble du processus [pour les applications] nous est inconnue », et Apple n’indique même pas aux développeurs combien de fois leur appli a été téléchargée, ils doivent deviner en fonction du montant du chèque reçu ou programmer leur appli pour le leur dire.
Brent Simmons de NetNewsWire a raconté la prise de tête à Wired, en précisant que les développeurs ne sont « pas supposés discuter de la programmation de l’iPhone avec quiconque -même si cela améliorerait la qualité des applis ». Entre le 11 et le 17 juillet, Brent a sorti cinq mises à jour de son application et aucune d’entre elles n’est apparue le 17.

Apple limite le test d’applis à cinq appareils, donc il en réalité il n’y a pas de beta test.

Dommages collatéraux: Nous. Nous sommes les beta-testeurs. Apple exige que les appareils dévolus aux tests soient déclarés comme tels, et ceux-ci sont limités à cinq. Le créateur Craig Hockenberry souligne que les rapports de plantage de l’iPhone auxquels le développeur a accès sont à peine plus compréhensibles que du Swahili, sans compter qu’ils ne savent pas ce qui se passe dans le téléphone autour de leur appli. Et ensuite, si vous avez un correctif, il n’y a aucun autre moyen de le tester qu’en le sortant dans la nature via l’App Store, ce qui est « l’équivalent du jeu de la roulette russe pour un développeur ».

Il y a quand même des bonnes nouvelles, et Apple s’apprête à lancer rapidement un programme de beta testing qui permettra aux développeurs de tester leurs applis sur jusqu’à 100 appareils, ce qui confirme ce que Bart Decrem, le PDG de Tapulous, nous avait laissé entendre. Malgré tout, cela nécessitera d’indiquer les numéros de série des iPhone ou iPod, et l’appli devra toujours passer par l’entonnoir de l’App Store.

La priorité d’Apple est Apple.
Dommages collatéraux: Tout ce qui menace les fonctions-clés de l’iPhone ou leurs centres de profit clés. Opera nous a déclaré qu’ils ne développaient pas pour l’iPhone car le SDK n’accepte pas les applis « qui interprètent du code, ce qui est justement ce que fait le navigateur ».

Le PDG de Mozilla John Lilly est un peu plus acide dans le Wired de ce mois-ci, affirmant qu’Apple rend les choses difficiles, mais surtout qu’ils utilisent « des arguments commerciaux dissimulant des arguments technologiques ». Un format non supporté par Apple n’existe tout simplement pas.

Le NY Times a clairement indiqué que les distributeurs de musique gratuite auront du mal eux aussi, donc ne vous attendez pas à une appli MyWaves ou Hulu tant que les règles ne seront pas plus claires. Steve Jobs a déclaré au NYT que ceci représente une menace concurrentielle.

Quiconque fait tourner le logiciel 2.0 sait qu’il y a de véritables problèmes de stabilité, et ce en dépit du bac à sable. Vous imaginez si c’était encore plus instable? D’un autre côté, l’outil de Pwnage 2.0 a permis de démontrer que le SDK ne permet pas de fournir tout ce nous avons besoin. Et ne pourra peut-être jamais.
Mais le marché noir des applications le peut et vient aujourd’hui répondre à un vrai besoin. Apple cherchera sans doute à le faire disparaître, mais paradoxalement l’économie à deux étages de l’iPhone pourrait bien se révéler être sa plus grande force.

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je ne comprends pas pourquoi tant de développeurs travaillent sur l’iphone alors que les limites imposées par Apple sont a la limite du stalinisme, et presque personne ne développe pour WM6 ou Symbian, qui laissent beaucoup plus de libertés….

  2. Très très bon billet. Je n’ai pas vu si Gizmodo US (et les autres) ont passé le même message, mais espérons une prise de conscience de la part d’apple. Quand on voit comment tourne l’open source en ce moment, apple aurait beaucoup à y gagner, notamment en laissant des communautés se former et en ouvrant plus le SDK et l’API…

  3. @Basara

    simplement parceque la plateforme matériel de l’iphone est considéré au dela de tout fanboyisme applemaniac comme une révolution.Et l’engouement (injustifié…) du public ben …cela attire les devs comme des mouches.

    +++

  4. @Yanos :
    Je suis bien d’accord que l’iphone amène du sang neuf en matière d’interface, mais celle ci est tout a fait adaptable sur WM6, et je serai bien heureux de voir des devs s’en inspirer pour les applis WM6( a l’instar de S2U2/iLock).

  5. Android va faire tres tres mal à Apple. Tres mal, en terme d’image de marque!

    Il ne va bien entendu pas « couler » Apple loin de là, juste permettre une concurrence plus saine.

    A noter que le taux de vente du HTC Diamond a dépassé les espérances du constructeur qui revois à la hausse ses prévisions de vente d’ici Noel.

    J’ai encore du mal à comprendre pourquoi une compagnie qui aurait pu vraiment tuer le marché n’a pas mis vraiment TOUTES les chances de son côté…

  6. @Thierry : Objectivement regarde l’engouement des devs a la sortie du sdk, et regarde le nombre d’appli pour iphone, sans mentionner leurs qualité, je trouve que c’est beaucoup plus intéréssant que la scene wm.

    @lossy : Le probleme du Diamond, plus exactement de wm c’est qu’il n’est pas très « user friendly », le commun des mortels préfère de loin l’interface de l’iphone, même si perso mon coté nerd me fait largement pencher pour wm.

  7. je pense surtout que Apple a tout verouillé parcequ’ils ont une énorme trouille de perdre le contrôle de leur os. Mais les choses vont s’arranger avec le temps.

  8. @fred, je le pense aussi, les choses évoluent très vite… et puis à leur décharge, ils ont pondu un os et une machine qui ont sacrément perturbé le marché de ce type d’appareil… en un an.
    Il n’est pas dans le genre d’Apple de se reposer sur ses lauriers (suffit de voir le nombre de mises à jour par rapport à windows mobile par ex) je crois, et les choses sérieuses vont commencer…

    L’avantage est qu’ils partent sur des bases solides : os et machine très performants.

  9. quand je vois les critiques sur Microsoft et ses windows je me dis que le bon sens n’est pas forcément du côté que l’on croit.
    Dire que j’ai failli acheter un iphone….

    Au fait, il parait qu’il plante souvent le 2, c’est vrai ?

  10. Négatif. Le 2 ne plante pas (1 gros mois d’utilisation intensive). En tout cas pas avec les applications standards ou bien testées et validées. Eviter les applis en betas… PS. Safari c’est refermé tout seul 2 x, c’est tout.

    Très gros utilisateur de WM (jusqu’il y a 2 ou 3 ans car fatigué des plantages et de la lenteur), puis très gros utilisateur de Symbian (Nokia E90 – fabuleux, mais trop de mode texte brut pour la lecture), je me suis lancé avec l’iPhone 2 par curiosité (mon Nokia ayant eu 1 problème suite à de très nombreuses chutes).

    L’iPhone est ce que j’ai utilisé de mieux pour tout ce qui est « lecture » (mails, surf, pdf, …) et musique (fabuleux et impressionnant même).

    Côté rédaction, il faut se faire au clavier tactile et attendre qu’Apple trouve une solution tactile au ‘copier-copier’ qui fait cruellement défaut pour l’instant.

    Pour ce qui est du reste, Symbian a encore qq longueurs d’avance (multitache plus confortable, appareil photo beaucoup plus évolué, suite Office, gestion des fichiers, dictaphone intégré, GPS avec guidage vocal quasi sans aucun bug, gestion de l’énergie, accusé de réception des SMS, recherches de texte parmi les SMS, agenda, mails, etc… etc…).

    A suivre :-)

  11. Moi qui ai commandé un Iphone 3G le 17 Juillet, je voudrai bien vous donner mon avis sur tout ça.
    Orange Entreprise ne m’a toujours pas livré. Difficultés à obtenir les stocks nécéssaires!
    Alors non seulement Apple a une attitude facho sur ses systèmes…Mais en plus, ils ne prennent aucun risques commerciaux. Ils ne produisent qu’une fois les commandes passées. D’abord le Buzz géant…puis on organise la pénurie pour faire monter la pression!

    Apple a une attitude beaucoup plus méprisante envers le public que Microsoft!

  12. @steveochiottes (bien que je doute que ce soit ton vrai pseudonyme) je tient à te rappeler que apple vient d’augmenter la cadence de production de l’iphone afin d’honorer chaque commande mais je tient surtout à te rappeler que ta commande a été passée chez orange.

    je t’invite donc à te plaindre auprès de cette même entreprise qui malgré un réassore plus de plus en plus fréquent en iPhone refuse toujours de vendre ce téléphone pour un renouvellement pour ne louper aucun client qui désirerais ouvrir un compte chez eux (fidéliser la clientèle est pour eux une notion assez abstraite).
    je t’invite à visiter ces 2 liens, le premiers relatant ce fait et le 2e pour la méthode afin de se plaindre:http://www.macgeneration.com/news/voir/131317/iphone-3g-orange-sermone-ses-boutiques/
    http://www.iphon.fr/post/2008/08/08/Orange-%3A-Refus-de-vente-d-iPhone-pour-les-renouvellements

    personnellement j’ai penser à une technique bien que assez risquée: résilier son contrat orange, ouvrir une ligne orange en demandant de reprendre son ancien numéro. résultat orange se précipite pour vous donner votre iphone et le prix est 50 euros moins cher!

  13. Il y a du vrai dans cette article, mais il ne faut pas non plus tomber trop tomber dans la mauvaise fois. L’accès au matériel n’est pas impossible, et cela reste à prouver qu’Apple enlève une application uniquement sur le fait qu’elle utilise une API bas niveau non documentée officiellement. Je demande à voir.

    L’accès à l’appareil photo est de toute façon problématique sur tous les smartphones… WM en tête. Je sais, c’est pas une raison pour faire pire :-)

  14. If you have not enough free time make your write-ups by yourself, welcome to the agencies which talented staff will propose you custom essay writing assistance. Reach this Web site (bestwritingservice.com) and receive the nice chance to order cheap papers done from the beginning.

  15. Frequently that occurs that internet is ful of web blogs and you can see a web blog of any question. This quantity of web blogs makes link building extra efficient. The forum profile service will determine web blogs that will fit your theme. Therefore, you can have proper clients and better traffic!

  16. If you try to find locality where you can get resume company (prime-resume.com) here is very tremendous place for you about this good topic, which furnish examples and gives an hope to learn how make great CV resumes . But this site is more captivating, and more important.

  17. In case you have no idea where to buy CV, check this Resumesexpert company, check out our professional resume writers review and receive qualified and professional CV writing services from the certified resume writers who know how to write a successful resume. It is of great worth buying resume with us!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité