Striptease intégral pour l’OpenMoko

Ils avaient déjà rendus publics les fichiers 3D permettant de modifier la coque en forme de homard ou de banane (espérons que quelqu’un le fera).

Et maintenant les gars de l’OpenMoko nous font la totale avec leur smartphone sous Linux Neo Freerunner, en communiquant leurs schémas électroniques pour que tout le monde puisse les voir et les utiliser sous une licence Creative Commons.

Ceci inclut non seulement les plans complets du circuit imprimé, mais également ceux de chacune des puces. Vous pourrez ainsi par exemple savoir exactement comment le GPS s’intègre au système. Le téléphone Freerunner étant essentiellement un outil pour développeur, cette décision fait donc plutôt sens pour cette population. [OpenMoko]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité