Les règles non écrites qui régissent l’App Store

Le dé-référencement d'appli sur l'App Store semble être un processus mystérieux qui a lieu derrière un opaque rideau de mystère. Mais TUAW a découvert que le processus d'approbation d'Apple est tout aussi obscur.

Deux développeurs les ont récemment contactés pour savoir pourquoi leurs applis avaient été refusées. Dans l’un des cas, c’est parce que le développeur a utilisé les vibrations dans un jeu, ce qui nous semble abracadabrant.

Il y aurait apparemment un certain nombre de règles non écrites parmi les développeurs, parmi lesquelles le fait qu’il ne faut pas utiliser les vibrations de l’iPhone pour autre chose que pour des alertes.

Oui, c’est bien cela. Pas de retour de force lorsque votre voiture heurte un obstacle, ou lorsque votre avatar prend un direct du gauche. Tout ceci nous semble vraiment arbitraire, d’autant plus que les gens sauraient faire la différence entre une vibration générée par un jeu et celle liée par exemple à la réception d’un SMS.

Dans le second cas, le développeur n’a pas respecté les conventions graphiques d’Apple et a placé une barre d’outils en haut de l’écran au lieu de la placer en bas (oui bien sur, remarquez que toutes vos applis ont leur barre d’outils en bas?) Non seulement ça mais en plus il ne changeait pas la forme ou la couleur de l’icône pour indiquer une sélection, ce qui est une faute suffisamment impardonnable pour ne pas valider l’application.

Il existe sans doute d’autres règles non écrites liées au développement de l’iPhone, et vous pouvez compter sur nous pour chercher à les identifier précisément. [TUAW]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ah mon avis, c’est surtout par ce que leurs applications faisaient concurrence à d’autres appli d’Apple ou d’un partenaire de la pomme.

    Alors, hop, plus de concurrences sur le monde d’Apple, du moin envers Apple ou envers un de ces partenaire.

  2. Voilà exactement pourquoi je fuierai toujours Apple : OK, ils ont de belles bécannes, de beaux gadgets, mais à part ça, kepouik… Des politiques de m****. Rien de bon à chercher avec ces gars-là (sauf un balladeur, peut-être… Et encore). Ce genre de comportement n’est vraiment pas à leur honneur.

  3. Android ! Android ! Android ! Android ! Android ! Android !
    Raaaaaaaaah, que ça va faire du bien de voir un nouveau mobile d’enfer faire la nique à Apple…. Encore 4 mois à attendre au max pour qu’HTC lance le premier mobile Android sur le marché… Raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité